En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 226.80 PTS
+0.59 %
5 214.00
+0.39 %
SBF 120 PTS
4 137.11
+0.40 %
DAX PTS
11 473.30
+0.44 %
Dowjones PTS
25 850.63
-0.40 %
7 035.16
-0.38 %
1.134
+0.01 %

Fornite met les grands éditeurs de jeux-vidéo au tapis

| Boursier | 657 | Aucun vote sur cette news

Fornite met les grands éditeurs de jeux-vidéo au tapisUbisoft, Electronic Arts, Activision Blizzard ou encore Take-Two Interactive...

Fornite met les grands éditeurs de jeux-vidéo au tapis
Credits Ubisoft

Ubisoft (-8,5%), Electronic Arts (-16%), Activision Blizzard (-6%) ou encore Take-Two Interactive (-12%). Les plus grands éditeurs de jeux-vidéo de la planète tanguent en bourse ce mercredi, mis à mal par le 'phénomène' Fortnite. Ce jeu en ligne gratuit développé par Epic Game (que le Chinois Tencent détient à hauteur de 40%) explose tous les records de l'industrie. Au grand dam des acteurs traditionnels.

Dans un environnement concurrentiel qualifié de difficile, l'Américain Electronic Arts a lancé hier soir un avertissement sur ses ventes annuelles alors que son opus "Battlefield V" ne s'est écoulé qu'à 7,3 millions d'unités, soit un million de moins que prévu. L'industrie du jeu vidéo traverse une "période d'intense concurrence et est en pleine mutation", a admis Andrew Wilson, directeur général de la société propriétaire de la franchise FIFA.

Malgré le succès de son dernier opus, Red Dead Redemption II, écoulé à plus de 23 millions d'exemplaires, Take-Two a également déçu le marché en délivrant des objectifs inférieurs au consensus pour son quatrième trimestre fiscal. Le groupe vise des revenus ajustés compris entre 450 et 500 M$ sur les trois mois clos fin mars, bien loin des 609 M$ espérés par le marché.

Si cette saison de résultats s'avère difficile pour les entreprises américaines, certains analystes estiment que le plus dur est peut-être derrière nous. "Nous croyons que les secousses à court terme ont en fait été causées par un environnement concurrentiel particulièrement difficile en cette période des Fêtes par rapport à celui de 2017... Ce n'est pas positif, mais ce qui est réconfortant quand on regarde 2019, c'est que l'on voit ces vents contraires s'atténuer", affirme Jefferies.

En attendant, les comptes d'Ubisoft seront scrutés de près la semaine prochaine.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2019

La publication de très bonne facture d'Edenred offre au titre l'une des premières positions du SRD...

Publié le 22/02/2019

Airbus Friedrichshafen triple sa surface d'intégration...

Publié le 22/02/2019

Orange et le Japonais NTT ont signé un contrat-cadre de recherche et développement stratégique jusqu'en 2022 afin de mettre en commun les résultats de...

Publié le 22/02/2019

Plusieurs domaines clés, incluant la 5G...

Publié le 22/02/2019

Valeo perd 2,58% à 27,22 euros, après avoir fait part de résultats 2018 dégradés et annoncé qu’il entendait réviser ses perspectives de moyen terme. Pourtant, l’équipementier automobile…