Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 659.69 PTS
-0.01 %
6 664.5
+0.02 %
SBF 120 PTS
5 105.69
-0.01 %
DAX PTS
14 260.22
-0.01 %
Dow Jones PTS
33 597.92
+0. %
11 497.39
-0.45 %
1.052
+0.09 %

Fnac Darty étudie toutes les voies de recours possibles pour contester la décision de la High Court de Londres dans le dossier Comet

| Boursier | 373 | Aucun vote sur cette news

Fnac Darty étudie toutes les voies de recours possibles pour contester la décision rendue ce jour par la High Court de Londres dans le cadre du...

Fnac Darty étudie toutes les voies de recours possibles pour contester la décision de la High Court de Londres dans le dossier Comet
Credits Darty

Fnac Darty étudie toutes les voies de recours possibles pour contester la décision rendue ce jour par la High Court de Londres dans le cadre du contentieux lié à la cession de Comet Group Limited en 2012.

La High Court de Londres a condamné ce jour Darty Holdings SAS, filiale du groupe Fnac Darty, à rembourser un montant d'environ 89,6 millions de livres sterling1, dans le cadre de la vente de la société Comet Group Limited par le groupe Kesa en 2012.

En février 2020, Fnac Darty a confirmé avoir reçu une signification de contentieux du liquidateur de Comet Group Limited à l'encontre de Darty Holdings SAS, en sa qualité de successeur de Kesa International Limited (KIL). Kesa Holdings Limited, désormais dissoute, avait cédé en 2012 Comet Group, dont l'activité était l'exploitation de magasins de biens électroniques au Royaume-Uni. Le liquidateur allègue qu'en février 2012, donc antérieurement à l'acquisition de Darty par Fnac réalisée en 2016, Comet aurait remboursé une dette intragroupe à KIL, alors que Comet était déjà en état de cessation de paiements. Aucun élément concernant ce dossier n'avait été porté à la connaissance du groupe Fnac au moment de l'acquisition de Darty. Ces informations figurent au sein du Document d'Enregistrement Universel 2021 du Groupe2.

Dans le cadre de ce contentieux, Fnac Darty a, depuis le début, pris les mesures nécessaires pour défendre ses intérêts. C'est pourquoi le Groupe conteste fermement, sur le fond, la décision rendue par la High Court et envisage d'utiliser toutes les voies de recours possibles pour contester cette décision, dont la demande de faire appel de cette décision.

Le paiement de la totalité de cette somme devrait intervenir d'ici la fin de cette année. Ce montant n'impactera ni le résultat courant, ni le cash-flow libre du Groupe, mais impactera le résultat des activités abandonnées du Groupe. Fnac Darty dispose d'un niveau de liquidité suffisant pour honorer ce paiement. Au 30 juin 2022, la position de liquidité du Groupe s'élevait à 350 millions d'euros, à laquelle s'ajoutait une ligne de crédit RCF de 500 millions d'euros, dont la maturité a été allongée à 2027, avec une option d'extension à mars 2028.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 03 janvier
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 08/12/2022

6.677 points

Publié le 08/12/2022

OL Groupe rappelle que la société Eagle Football Holdings LLC, contrôlée par M...

Publié le 08/12/2022

Vinci Airports a finalisé le rachat auprès de Fintech d'une participation de 29,99% au capital d'OMA (Grupo Aeroportuario del Centro Norte) pour un...

Publié le 08/12/2022

Getlink publie ses trafics navettes du mois de novembre 2022...

Publié le 08/12/2022

Lectra annonce la signature d'un accord en vue d'acquérir 51% du capital et des droits de vote de la société néerlandaise TextileGenesis...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/12/2022

Memscap a annoncé la finalisation du programme Fablite comprenant la vente de son usine de fabrication de Caroline du Nord aux Etats-Unis et la conclusion d’un accord stratégique…

Publié le 08/12/2022

Renault annonce que Fedra Ribeiro est nommée Directrice générale de Mobilize Beyond Automotive, sa marque dédiée aux nouvelles mobilités. Actuellement Directrice des opérations de Mobilize,…

Publié le 08/12/2022

Dans un communiqué de presse publié ce jeudi, OL Groupe a fait savoir que John Textor, actionnaire majoritaire d'Eagle Football, s'était dit « confiant » pour que les accords restant à obtenir…

Publié le 08/12/2022

Voltalia et son partenaire TAQA Arabia ont signé un protocole d'accord avec le gouvernement égyptien, pour développer, financer et exploiter un complexe combinant la production d'hydrogène vert…

Publié le 08/12/2022

JCDecaux a annoncé le rachat de la société Pisoni, acteur français du mobilier urbain et de l’affichage dans le Sud de la France. Entreprise familiale créée en 1987 par Jean-Pierre Pisoni,…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Impôt sur le revenu : comment le réduire à quelques jours de la fin de l'année ?

Jeudi 08 décembre
de 19h à 20h

M'INSCRIRE GRATUITEMENT