Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 807.19 PTS
+0.16 %
5 809.00
+0.26 %
SBF 120 PTS
4 595.03
+0.3 %
DAX PTS
13 970.94
-0.04 %
Dow Jones PTS
31 961.86
+1.35 %
13 302.19
+0. %
1.223
+0.58 %

Filae : Trudaine a confirmé à l'AMF son projet d'OPA à 14 euros par action

| Boursier | 195 | 5 par 1 internautes

Les termes et conditions du projet d'OPA restent soumis à la décision de conformité de l'Autorité des Marchés Financiers. Un communiqué complémentaire sera établi et diffusé par Trudaine...

Filae : Trudaine a confirmé à l'AMF son projet d'OPA à 14 euros par action
Credits Reuters

Trudaine Participations a confirmé à l'AMF son offre d'OPA sur Filae en déposant son projet de note d'information relatif à l'Offre publique d'achat qu'elle présente. Cette offre porte sur
- l'intégralité des actions Filae au prix de 14 euros par action (dividende attaché) et,
- l'intégralité des obligations convertibles en actions émises par la société, à un prix égal à leur valeur nominale, soit 8 euros par OCA.

Actionnaires majoritaires

Trudaine participation et son associé unique Geneanet détiennent déjà respectivement 489.066 actions et 221.707 actions Filae, soit un total de 710.773 actions représentant 43,08% du capital et 1.378.480 droits de vote, soit 48,14%2 des droits de vote de Filae.

A la connaissance de Trudaine, il existe :
- 250.000 obligations convertibles en actions dites OC1 en circulation, d'une valeur nominale de 8 euros, portant intérêt annuel de 6,9%, avec prime de non-conversion de 0,1% et d'une maturité de 4 ans,
- et 46.492 obligations convertibles en actions dites OC 2 en circulation, d'une valeur nominale de 8 euros, portant intérêt annuel de 5,9%, avec prime de non-conversion de 0,1% et d'une maturité de cinq ans et demi (OC2), soit un nombre total de 296.492 obligations convertibles en actions. Trudaine et Geneanet ne détiennent aucune OCA.

Motivation de l'offre ?

En mars 2018, Trudaine et son associé Geneanet sont chacun entrés au capital de Filae, réalisant ainsi une première étape d'un investissement significatif visant à se rapprocher de Filae. En décembre de la même année, Trudaine a renforcé sa participation dans Filae en réalisant avec des actionnaires de la société une opération d'échange d'actions Filae contre des actions Geneanet. Depuis cette date, Trudaine détient 489.066 de Filae et Geneanet détient 221.707 actions.

Soucieux d'accompagner Filae sur le long terme, Trudaine a maintenu son niveau de participation depuis lors, et a progressivement acquis des droits de vote supplémentaires grâce à l'obtention de droits de vote double.

En date du 21 janvier 2021, la société Filae a annoncé être entrée en négociations exclusives avec son concurrent israélien MyHeritage en vue d'un rapprochement "qui pourrait se dérouler selon deux modalités, soit par cession d'actions et offre publique, soit par cession d'actifs". MyHeritage propose ainsi d'acquérir les actions Filae, puis de déposer un projet d'offre publique obligatoire suivie d'un retrait obligatoire, à un prix estimé à 15,99 euros, à la condition de réunir au moins 90% du capital et des droits de vote de Filae au terme des négociations.

A défaut d'avoir rempli cette condition ambitieuse d'ici le 31 janvier 2021, soit 10 jours à peine après l'annonce et alors même que celui-ci précise que Filae a consenti à MyHeritage un engagement d'exclusivité d'une durée de 3 mois (jusqu'au 17 avril 2021), MyHeritage acquerra l'ensemble des actifs constituant l'activité Filae.com. Or, l'activité Filae.com constitue pour la Filae, si ce n'est sa seule activité, à tout le moins son activité principale regroupant l'essentiel de ses actifs.

En cas de cession des actifs de Filae, la valeur d'entreprise de la société proposée par MyHeritage s'établirait selon à environ 23 millions d'euros, compte tenu de la trésorerie nette estimée par Filae et également de l'imposition sur les plus-values de cession estimée à un coût d'environ 3,5 ME. Le communiqué précise qu'une partie du produit devrait être conservé par Filae en vue de l'exploitation des autres activités développées par la société, le solde du produit de cession des actifs ayant "vocation à être rapidement distribué aux actionnaires". La société a par ailleurs indiqué avoir "approché ses principaux actionnaires pour leur soumettre la proposition de MyHeritage".

Après analyse des modalités "encore incertaines de ce rapprochement", Trudaine a la conviction que son projet d'OPA, correspondant à une valorisation de Filae de 23,1 ME, est plus intéressant tant pour les actionnaires et les titulaires d'OCA que pour la société Filae et ses salariés. Selon Trudaine, au-delà du projet de rapprochement proposé, les conditions financières de son projet d'OPA "sont plus précises et engageantes que celles de la proposition de MyHeritage".

En particulier, Trudaine indique que l'offre de MyHeritage "impose sans raison un coût d'imposition extrêmement élevé à Filae et ses actionnaires. Sur la base d'une valorisation de Filae de 23 ME indiquée, cela ferait ressortir, au mieux, un prix par action de 13,94 euros, sans tenir compte du coût d'imposition individuel des actionnaires ni de la quote-part du prix de cession qui est nécessaire à l'exploitation des éventuelles activités restantes de Filae".

Les termes et conditions du projet d'OPA restent soumis à la décision de conformité de l'Autorité des Marchés Financiers. Un communiqué complémentaire sera établi et diffusé par Trudaine.

L'offre de Trudaine serait ouverte du 12 avril au 17 mai.

L'actions Filae s'est calée sur un cours de 15,5 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 25/02/2021

Les Bourses européennes sont toutes dans le vert à la mi-séance, dans la lignée de la clôture de Wall Street hier soir. Les marchés américains avaient été soutenus par les déclarations une…

Publié le 25/02/2021

Safran accuse la plus forte baisse du CAC 40 ce matin, avec un repli de 2,77% à 117,65 euros. Les investisseurs sanctionnent des résultats 2020 fortement dégradés par l’immobilisation du Boeing…

Publié le 25/02/2021

Des partisans de la junte au cours d'affrontements avec des habitants de Rangoun le 25 février 2021 ( SAI AUNG MAIN / AFP )Des militants pro-junte armés de tuyaux et de lance-pierres se sont…

Publié le 25/02/2021

Le chiffre d’affaires d’Ipsos s’établit à 1,837 milliard d’euros pour l’ensemble de l’année 2020, en baisse de 8,3% par comparaison avec l’exercice 2019. Après trois trimestres de…

Publié le 25/02/2021

Manifestation contre le coup d'Etat militaire à Rangoun, le 25 février 2021 ( Ye Aung Thu / AFP )Des militants pro-junte armés de tuyaux et de lance-pierres ont affronté jeudi des habitants de…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/02/2021

Les publications d'entreprises se poursuivent et s'accompagnent encore de réactions majoritairement positives

Publié le 25/02/2021

Veolia, qui a renoué avec la croissance organique au quatrième trimestre, et anticipe une "forte croissance" de ses résultats en 2021 s'adjuge 1,8% à...

Publié le 25/02/2021

Munich Re a publié un bénéfice net de 1,21 milliard d'euros en 2020, en baisse de 55% par rapport à 2019 et sous les attentes des analystes, malgré une quasi-stabilité au quatrième trimestre:…

Publié le 25/02/2021

A l'épreuve du temps

Publié le 25/02/2021

Safran accuse la plus forte baisse du CAC 40 ce matin, avec un repli de 2,77% à 117,65 euros. Les investisseurs sanctionnent des résultats 2020 fortement dégradés par l’immobilisation du Boeing…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne