Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 733.69 PTS
+0.71 %
6 747.50
+0.99 %
SBF 120 PTS
5 268.64
+0.67 %
DAX PTS
15 542.98
+0.46 %
Dow Jones PTS
35 677.02
+0.21 %
15 355.07
-0.87 %
1.163
-0.11 %

Faurecia se cale sur les 40 euros

| Boursier | 228 | 3.33 par 3 internautes

Faurecia annonce un ajustement de sa guidance 2021, afin de refléter la révision majeure par IHS Markit de la prévision de production automobile...

Faurecia se cale sur les 40 euros
Credits Faurecia

Faurecia se stabilise sur les 40 euros ce vendredi, alors que le groupe a annoncé hier un ajustement de sa guidance 2021, afin de refléter la révision majeure par IHS Markit de la prévision de production automobile mondiale pour le second semestre 2021.
La dernière prévision de production automobile mondiale, publiée jeudi dernier par IHS Markit, reflète une forte réactualisation des chiffres attendus pour le second semestre 2021. Cette forte réduction est principalement due à un impact plus important qu'attendu de la pénurie de semi-conducteurs qui génère une forte volatilité dans les programmes de production des constructeurs automobiles.

La production automobile mondiale pour le second semestre 2021 est maintenant estimée par IHS Markit à 34,5 millions de véhicules (dont 16,1 millions au T3 et 18,4 millions au T4), contre 39,3 millions de véhicules dans la précédente prévision du mois d'août (dont 18,1 millions au T3 et 21,2 millions au T4). Cela conduit à une production automobile mondiale pour l'année 2021 maintenant estimée à 72 millions de véhicules, contre 76,8 millions de véhicules dans la précédente prévision du mois d'août.

La guidance financière de Faurecia pour 2021 était explicitement basée sur une hypothèse de production automobile mondiale de 76,6 millions de véhicules sur l'ensemble de l'année, soit 39,1 millions de véhicules produits au 2nd semestre 2021. En raison de la forte volatilité actuelle et, par conséquent, de la faible fiabilité des programmes de production des constructeurs automobiles (reçus par EDI) et compte tenu de de la forte réduction de 4,8 millions de véhicules en production prévue au second semestre dans la dernière prévision de IHS Markit, référence pour l'industrie, Faurecia révise ses objectifs financiers pour l'année 2021.

Sur la base d'une hypothèse de 72 millions de véhicules produits sur l'ensemble de l'année 2021, Faurecia vise maintenant des ventes d'environ 15,5 milliards d'euros avec une forte surperformance organique supérieure à +600 points de base (contre une guidance précédente de ventes supérieures ou égales à 16,5 milliards d'euros avec une forte surperformance organique supérieure à +600 points de base). La marge opérationnelle est attendue entre 6% et 6,2% des ventes (contre une guidance précédente d'environ 7% des ventes). Le cash flow net est anticipé à environ 500 millions d'euros et le ratio dette nette/Ebitda est attendu inférieur ou égal à 1,5x à la fin de l'année (contre une guidance précédente de cash flow net de plus de 500 ME et de ratio dette nette/Ebitda inférieur à 1,5x en fin d'année).

En 2020, avec une production automobile mondiale similaire (71 millions de véhicules) et des ventes de 14,5 milliards d'euros, Faurecia avait généré une marge opérationnelle de 2,9% des ventes et un cash flow net de 13 millions d'euros.
Cette guidance 2021 ajustée afin de refléter la réduction sévère de production automobile mondiale à 72 millions de véhicules sur l'ensemble de l'année 2021, confirme le fort levier opérationnel de Faurecia et l'efficience de ses actions de résilience, juge le groupe.

"Faurecia a gagné une certaine crédibilité, surtout depuis le T4 2019, alors qu'il était le seul équipementier jusque là à ne pas avoir averti" explique Stifel... "Si le point bas est bien touché au T3 2021, les prévisions révisées pour l'exercice 21 semblent fiables. Le dossier se joue désormais sur : 1/ le rebond des volumes couplé à la surperformance attendue du groupe ; 2/ une accélération en FCF, et 3/ l'intégration de Hella" conclut le broker qui a un objectif de cours de 54 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 3.33
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/10/2021

Du 1er janvier au 30 septembre 2021, le chiffre d'affaires consolidé de SAINT JEAN GROUPE, principalement constitué du chiffre d'affaires de SAINT...

Publié le 22/10/2021

Une Journée Investisseurs se tiendra le 14 décembre 2021

Publié le 22/10/2021

Séché Environnement a publié un chiffre d’affaires contributif de 183,4 millions d'euros au troisième trimestre 2021, en progression de 14,1% par rapport à la même période de 2020. Sur 9…

Publié le 22/10/2021

A un prix abordable...

Publié le 22/10/2021

ErametLe groupe minier publiera son chiffre d'affaires du troisième trimestre.IcadeLe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats du troisième trimestre.MichelinLe fabricant de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne