En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 406.76 PTS
+0.50 %
5 397.0
+0.37 %
SBF 120 PTS
4 333.57
+0.35 %
DAX PTS
12 378.36
+0.38 %
Dowjones PTS
25 758.69
+0.35 %
7 371.42
+0.00 %
1.152
+0.26 %

EuropaCorp : revient sur les dernières rumeurs de marché

| Boursier | 336 | Aucun vote sur cette news

A ce stade toute "annonce" concernant quelque nom que ce soit comme futur partenaire de la société ne correspond pas à une information mais seulement à une spéculation...

EuropaCorp : revient sur les dernières rumeurs de marché
Credits Reuters

EuropaCorp intervient à nouveau pour répondre à de nouvelles rumeurs de marché. "La société prend de nouveau acte des diverses rumeurs contradictoires et imprécises véhiculées par la presse concernant le très grand nombre de partenaires potentiels que la presse prête à la société, les mêmes organes de presse n'hésitant pas à se contredire eux-mêmes".

En matière stratégique, EuropaCorp confirme les termes de ses communiqués des 24 novembre et 23 janvier derniers. Sa stratégie consiste à se recentrer sur son coeur de métier : la production de films de long métrage en langue anglaise à hauteur de 2 à 3 films par an, la production de 2 films de long métrage en langue française, la production de séries télévisées en langue anglaise, la distribution de films et les ventes internationales.

EuropaCorp confirme de nouveau avoir entamé des discussions avec divers partenaires financiers et/ou industriels potentiels en vue d'un renforcement de ses capacités financières. La société indique que ces diverses discussions sont toutes à un stade préliminaire, qu'elles se prolongeront le temps nécessaire, que la structure d'un accord éventuel n'est pas arrêtée et qu'aucun partenaire potentiel ne bénéficie d'une exclusivité.

A ce stade toute "annonce" concernant quelque nom que ce soit comme futur partenaire de la société ne correspond pas à une information mais seulement à une spéculation.

La société informera le marché dès lors qu'un projet sera concrétisé.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/08/2018

Ramsay Générale de Santé, leader de l'hospitalisation privée en France avec 121 établissements de santé répartis dans l'Hexagone, annonce...

Publié le 21/08/2018

Année de transition

Publié le 21/08/2018

Adocia (+5,45% à 17,80 euros) affiche la plus forte progression du marché SRD après avoir remporté une première manche dans une procédure engagée à l’encontre d’Eli Lilly & Company. Le…

Publié le 21/08/2018

Genkyotex a annoncé avoir obtenu un financement d’un montant nominal pouvant atteindre 7,5 millions d'euros par émission d’obligations convertibles en actions assorties de bons de souscription…

Publié le 21/08/2018

La Banque centrale européenne (BCE) a infligé une sanction pécuniaire administrative d'un montant de 4,3 millions d’euros à Crédit Agricole S.A.. La sanction a été imposée à la banque pour…