5 453.58 PTS
+0.00 %
5 420.50
+1.04 %
SBF 120 PTS
4 351.13
-
DAX PTS
12 500.47
-
Dowjones PTS
24 322.34
+0.99 %
6 649.65
+0.00 %
Nikkei PTS
22 359.35
+0.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Eurazeo, fin de partie avec Asmodée ?

| Boursier | 3911 | Aucun vote sur cette news

La société de portefeuille pourrait vendre l'entreprise avec une juteuse plus-value...

Eurazeo, fin de partie avec Asmodée ?

L'éditeur de jeux français Asmodée serait en passe de quitter le giron d'Eurazeo. C'est du moins ce qu'a appris Bloomberg d'une source au fait de la situation, qui a évoqué un montant de 2 milliards d'euros, soit un multiple de 20 fois l'Ebitda 2017 évalué à 80 ME (un niveau très élevé par rapport aux standards du secteur). La société de portefeuille avait racheté le bloc de contrôle à Montefiore en 2014. Son investissement s'était chiffré à 145 millions d'euros, selon les données du site internet d'Eurazeo, qui précise qu'il détient un contrôle représentant 79,7% du capital et un pourcentage d'intérêt de 59,8%. Le groupe occupe 4 des 7 sièges au conseil d'administration. Les discussions en seraient encore au stade préliminaire et un statu quo reste possible.

Un chiffre d'affaires qui explose

Asmodée a été créé en 1995 par Marc Nunés. Depuis l'entrée de la société dans le portefeuille Eurazeo, de nombreuses opérations de croissance externe ont été menées (Days of Wonder, Fantasy Flight, Pearl Games, Bergsala Enigma, F2Z, Heidelberg Spieleverlag, EDGE Entertainment, Millenium, Purple Brain, Lookout...) ainsi que l'acquisition de droits de plusieurs jeux à l'international. La société a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 442 millions d'euros, en croissance de 17%.

Montefiore avait acquis Asmodée en 2007. En six ans, l'entreprise avait plus que triplé son chiffre d'affaires, qui avait atteint 140 ME lors de l'exercice clos le 30 mars 2014. Il a donc encore triplé depuis qu'Eurazeo en est le propriétaire. Quant aux éventuelles modalités de sortie, rien n'a filtré. Ces dernières années, compte tenu de la forte croissance de la société et de ses perspectives solides sur un marché du jeu en quête de consolidation, l'hypothèse d'une introduction en bourse avait été évoquée. Le nom d'Hasbro avait aussi circulé, dans la mesure où l'américain est à la recherche d'opportunités pour relancer sa croissance.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/04/2018

Pixium Vision annonce les présentations par l'Université de Stanford, son partenaire scientifique, des évolutions technologiques récentes de l'implant...

Publié le 27/04/2018

La marge brute s'est établie à -2 kE, pénalisée en 2017 par l'évolution défavorable de la parité euro/dollar...

Publié le 27/04/2018

Eramet a annoncé avoir initié une offre publique d'achat (Offre) en vue d`acquérir la totalité des actions émises par la société Mineral Deposits...

Publié le 27/04/2018

La trésorerie au 31 décembre 2017 s'inscrit à 18,23 ME...

Publié le 27/04/2018

Manitou anticipe une progression de chiffre d'affaires 2018 de plus de 15%...de