5 390.12 PTS
-1.11 %
5 372.50
-1.30 %
SBF 120 PTS
4 314.80
-1.20 %
DAX PTS
12 651.75
-1.42 %
Dowjones PTS
24 987.47
+0.00 %
7 251.41
+0.00 %
Nikkei PTS
22 278.48
-1.77 %

Esker : soutien réglementaire

| Boursier | 187 | Aucun vote sur cette news

Esker reste stable à 54,50 euros ce mardi, alors que la société poursuit le développement de sa solution de facturation électronique avec la...

Esker : soutien réglementaire

Esker reste stable à 54,50 euros ce mardi, alors que la société poursuit le développement de sa solution de facturation électronique avec la certification Access Point Peppol, plateforme de e-procurement des acheteurs du secteur public commune à 8 pays d'Europe. Cette certification complète la solution Esker et couvre déjà plus de 53 pays à travers le monde et connectée aux plateformes de facturation publiques de 4 pays en Europe : Espagne, France, Italie, Suisse.

"Esker bénéficie de soutien réglementaire. Sa volonté de renforcement de l'EDI, après avoir déjà réalisé des acquisitions dans ce domaine, élargit et complète son offre" commente Portzamparc qui conserver le dossier avec un objectif de cours de 51,3 euros.

Dans un objectif de généralisation de la facturation électronique d'ici 2020, la Directive Européenne de 2014 sur les achats publics donne la possibilité aux pays d'instaurer une réglementation obligeant les fournisseurs à envoyer leurs factures aux administrations publiques par voie électronique. Dans ce contexte, l'association internationale OpenPeppol a été créée en 2012 afin de développer la standardisation des procédures d'e-procurement en Europe au travers, notamment, de la mise en place du réseau Peppol permettant à ses membres d'échanger leurs factures ou leurs commandes de manière standardisée, au format EDI...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/06/2018

Orange Fab US, en partenariat avec plusieurs investisseurs de premier plan dont Cathay Innovation, Iris Capital, Michelin Ventures, Total Energy Ventures et Homebrew, lance Fab Connect(ai). Il s'agit…

Publié le 19/06/2018

Alstom a signé un contrat de près de 100 millions d'euros avec VGF (Stadtwerke Verkehrsgesellschaft Frankfurt am Main), l'opérateur des transports de Francfort, en Allemagne. L’accord porte sur…

Publié le 19/06/2018

Donald Trump a déclaré au patron d'Apple Tim Cook que les iPhones assemblés en Chine seraient exonérés des droits de douane sur les produits chinois, révèle Reuters citant le New York Times.…

Publié le 19/06/2018

Il faudra patienter, au maximum, jusqu'au 23 juillet pour connaitre la position de la Commission européenne sur le projet d'acquisition de Gemalto par...

Publié le 19/06/2018

STMicroelectronics est une des principales victimes parisiennes du regain de tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis...