En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 552.34 PTS
+0.03 %
5 543.00
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 380.30
+0.15 %
DAX PTS
12 260.07
+0.26 %
Dowjones PTS
27 154.20
-0.25 %
7 834.90
-0.88 %
1.122
+0.00 %

Erytech recherché après le partenariat SQZ Biotech

| Boursier | 255 | Aucun vote sur cette news

Erytech gagne 2,6% à 6,23 euros dans un volume représentant 0,3% du tour de table...

Erytech recherché après le partenariat SQZ Biotech

Erytech gagne 2,6% à 6,23 euros dans un volume représentant 0,3% du tour de table, suite à l'annonce d'une collaboration stratégique dans l'immunomodulation avec l'Américain SQZ Biotech. Ainsi, le groupe a signé un accord de collaboration avec SQZ Biotechnologies, société de thérapie cellulaire développant des traitements innovants dans de multiples domaines thérapeutiques, pour mettre au point de nouveaux agents de modulation immunitaire à partir des globules rouges (GR)... NIBC Bank NV confirme un conseil d'achat assorti d'un objectif de 12 euros. Oddo BHF, également acheteur, vise 31 euros.

Erytech accorde à SQZ une licence mondiale exclusive pour le développement de thérapies immunomodulatrices spécifiques aux antigènes et utilisant des approches basées sur les GR. La combinaison de la plateforme d'ingénierie cellulaire exclusive et polyvalente de SQZ, Cell Squeeze, avec la propriété intellectuelle d'Erytech liée aux produits thérapeutiques à base de GR, vise à permettre le développement rapide d'un vaste portefeuille de nouveaux produits immunomodulateurs dans de multiples indications. Erytech pourrait recevoir jusqu'à 57 M$ en combinant paiement initial et paiements d'étapes potentiels liés au développement réglementaire et commercial du premier produit mis au point avec succès par SQZ en vertu de cette collaboration, et bénéficier de royalties progressives sur les ventes futures et jusqu'à un total de 50 M$ en paiements d'étapes commerciaux pour chaque nouveau produit approuvé ou chaque nouvelle indication approuvée.

Erytech rappelle être à la pointe du développement thérapeutique à base de GR depuis sa création. Son principal produit candidat pour le métabolisme du cancer, eryaspase, est actuellement en cours d'évaluation dans une étude pivot de Phase 3 dans le traitement du cancer du pancréas. Une étude de Phase 2 est aussi d'actualité dans le traitement du cancer du sein triple-négatif. La société a poursuivi l'élargissement de sa plateforme technologique Erycaps dans de multiples applications, dont l'onco-métabolisme, les maladies métaboliques rares, la tolérance immunitaire et l'immunothérapie contre le cancer, ce qui a donné lieu à un vaste et solide portefeuille de propriété intellectuelle en matière de traitements thérapeutiques à base de GR. Capitalisant sur la biodistribution inhérente des GR dans le foie et la rate, les scientifiques d'Erytech "ont été les premiers mettre en évidence le potentiel des GR chargés d'antigènes à moduler la fonction immunitaire, en induisant une tolérance spécifique aux protéines ainsi qu'en produisant une réponse immunitaire spécifique aux antigènes tout en contrôlant la croissance tumorale in vivo.

Basé sur la plateforme Cell Squeeze, le programme principal de SQZ met à profit ses capacités d'ingénierie cellulaire pour créer des cellules présentant des antigènes et générer des traitements de tumeurs solides spécifiques aux antigènes. SQZ développe également des traitements dérivés d'érythrocytes pour induire une modulation immunitaire spécifique aux antigènes pour des troubles multiples. Les programmes de tolérance immunitaire de SQZ comprennent la tolérance des porteurs d'antigènes (TAC) pour le diabète de type 1, un programme appuyé par JDRF T1D, le fonds américain de recherche sur le diabète de type 1, ainsi que des TAC conçus pour traiter les patients atteints de troubles immunitaires supplémentaires.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2019

Le chiffre d'affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31,9 KE...

Publié le 19/07/2019

Derichebourg a signé un contrat de prêt de 130 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement, destiné à contribuer au financement à long terme d’un programme pluriannuel…

Publié le 19/07/2019

Le chiffre d’affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31 900 euros contre 77 300 un an plus tôt. Il provient de la refacturation des frais partagés liés à l’organisation…

Publié le 19/07/2019

Les investissements de ce programme pluriannuel concerneront principalement l'amélioration des taux de valorisation des matières traitées

Publié le 19/07/2019

Le mnémonique deviendra ALUNT