En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 382.11 PTS
-0.01 %
5 372.50
+0.01 %
SBF 120 PTS
4 260.54
-0.01 %
DAX PTS
11 553.99
-0.43 %
Dowjones PTS
25 902.00
+0.61 %
7 445.37
+0.88 %
1.137
-0.48 %

Engie poursuit sa stratégie d'investissement sélective avec des ambitions financières fortes

| Boursier | 419 | Aucun vote sur cette news

Le groupe veut devenir le No1 mondial de la transition zéro carbone...

Engie poursuit sa stratégie d'investissement sélective avec des ambitions financières fortes
Credits Reuters

A l'occasion de la publication de ses comptes 2018, Engie a présenté aux investisseurs, lors d'un 'Capital Market Day', sa stratégie pour poursuivre la transformation réalisée depuis 2016 autour des '3D' : décarbonation, digitalisation et décentralisation. A cette occasion, le groupe est revenu sur ses ambitions financières 2021.

Stratégie zéro carbone

Ainsi, Engie a affirmé son ambition de devenir le leader mondial de la transition zéro carbone compétitive des entreprises et des collectivités territoriales. Afin de réaliser son ambition, le Groupe s'appuiera sur la combinaison de son expertise dans les infrastructures et les solutions clients.

Cette approche en ligne avec l'expertise d'Engie dans les infrastructures et les solutions clients répond également aux attentes des 500 plus grandes entreprises mondiales qui cherchent de plus en plus à concevoir et mettre en oeuvre une stratégie zéro carbone. Engie compte se positionner en leader de ce marché grâce à une démarche 360o visant à répondre aux besoins de ces entreprises en leur proposant une approche stratégique, compétitive, et un suivi solide de la performance.

Axes de route ciblant entreprises et collectivités territoriales

Dans les Solutions Clients, le Groupe développera des solutions intégrées uniques pouvant comprendre la définition de la stratégie, la conception, la gestion d'infrastructures, le développement de plateformes numériques, le financement ou encore l'exploitation. De manière concrète, ces solutions intègreront la prise en charge du financement des équipements des entreprises et des collectivités. Les Solutions Clients représenteront environ un quart du résultat opérationnel du Groupe d'ici 2021.

Dans les Renouvelables, le Groupe se concentrera sur les projets dédiés directement à des usages clients, qui devront représenter 50% des nouveaux projets renouvelables d'Engie d'ici 2021. Le Groupe vise à devenir l'un des leaders des PPA (contrats long terme d'achat d'électricité) renouvelables pour les entreprises. Il ambitionne d'ajouter 9 GW de capacités à son portefeuille d'ici 2021. Engie jouera également un rôle majeur dans le développement de renouvelables de nouvelle génération, notamment l'éolien en mer et les gaz verts.

Dans les Infrastructures, sont attendus des rendements et cashflows attractifs en France, ainsi que la croissance des activités sur des marchés dynamiques en développement. En France, le prochain examen réglementaire des rendements est attendu pour 2020, et Engie continuera d'investir dans la conversion de ses réseaux aux gaz verts. Engie restera également attentif aux opportunités d'investissement dans les marchés dynamiques en développement.

Dans ses autres activités de production d'électricité, Engie poursuit la réduction des capacités thermiques de production d'électricité, notamment via les cessions d'actifs charbon. Engie stabilisera les activités nucléaires en Belgique avec un taux de disponibilité croissant.

En matière de vente d'énergie, Engie continuera d'accroître son portefeuille de clients particuliers et entreprises

Sélectivité des offres et des investissements

Engie instaure des critères stratégiques et financiers très sélectifs en matière d'investissements. Le groupe concentre ses investissements dans 20 pays et 30 métropoles. Engie consacrera environ 4 MdsE par an à des investissements de croissance et des acquisitions organiques de petite envergure sur la période 2019-2021, tandis que 6 MdsE de cessions d'actifs sont attendus au cours de la même période.

Environ 11 à 12 MdsE d'investissements de croissance sont prévus sur la période 2019-2021. Ce programme global d'investissements ira principalement dans les Solutions Clients et les Renouvelables. Il se répartit pour 4 à 5 MdsE sur les Solutions Clients, entre 2,3 et 2,8 MdsE pour les Renouvelables afin de parvenir aux 9 GW de capacités supplémentaires, entre 3 et 3,3 MdsE pour les Infrastructures.

Réduction des coûts internes et amélioration de la rentabilité

Un nouveau programme de performance pour la période 2019-2021 est lancé. Il repose sur des initiatives de réduction des coûts, utilisant différents leviers, dont les achats, la digitalisation et les centres de services partagés. L'impact global du nouveau programme de performance financière est de 800 ME à horizon 2021.

Accélération des attentes financières

Engie prévoit d'adapter son organisation et simplifier son 'reporting' financier'. Ce dernier comportera un nombre réduit de segments géographiques et offrira une visibilité stratégique de la progression de chaque business line globale et des activités d'approvisionnement en énergie.

Pour guidance financière 2019-2021, Engie vise entre 7 et 9% de taux de croissance annuel moyen du résultat net récurrent (part du Groupe) pour la période 2018-2021, basé sur les attentes indicatives de taux de croissance annuel moyen du ROC de 6,5 à 8,5% et un Ebitda du Groupe en progression de 3,5% à 6% en moyenne chaque année (période 2018-2021).

Le Groupe prévoit une dette nette financière de l'ordre de 20 MdsE à fin 2021 (ratio sur Ebitda <2,5x) et une dette nette économique de l'ordre de 35 à 37 MdsE (ratio sur Ebitda <4x).
Engie réaffirme son intention de conserver la note de sa dette 'A'. Ces prévisions concernant la dette impliquent qu'il n'y ait aucun changement dans le cadre réglementaire et juridique actuel des activités nucléaires en Belgique.

La nouvelle politique de dividende vise un ratio de distribution entre 65% et 75% du résultat net récurrent, part du Groupe.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/03/2019

Spineway décroche de 8,3% à 0,121 euro ce jeudi dans un volume représentant plus de 6% du tour de table...

Publié le 21/03/2019

STMicroelectronics bondit de près de 4% à 14,8 euros en fin de séance...

Publié le 21/03/2019

Le conseil d'administration de Nexans, réuni avant-hier sous la présidence de Georges Chodron de Courcel, a décidé à l'unanimité de nommer un...

Publié le 21/03/2019

COMMUNIQUE DE PRESSE Le Conseil d'administration de Nexans nomme un administrateur référent INDEPENDANT   Paris La Défense, le 21 mars 2019 - Le Conseil…

Publié le 21/03/2019

Par courrier reçu le 21 mars 2019 par l'AMF, la société Abingworth LLP (Londres), agissant pour le compte du fonds Abingworth Bioventures VI L...