En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.44 PTS
+0.46 %
5 443.00
+0.39 %
SBF 120 PTS
4 358.59
+0.42 %
DAX PTS
12 765.94
+0.82 %
Dowjones PTS
25 199.29
+0.32 %
7 390.13
-0.19 %
Nikkei PTS
22 794.19
-

Engie : plombé par sa filiale belge

| Boursier | 202 | Aucun vote sur cette news

En queue de CAC40, Engie abandonne près de 4% à 13,4 euros en ce début de semaine, pénalisé par une information venue de a filiale belge Electrabel...

Engie : plombé par sa filiale belge

En queue de CAC40, Engie abandonne près de 4% à 13,4 euros en ce début de semaine, pénalisé par une information venue de sa filiale belge Electrabel. Cette dernière a revu l'agenda des révisions programmées des unités de Tihange 2 et Doel 4 et a décidé d'adapter la date de fin pour la révision en cours de Tihange 3. Le redémarrage de ce réacteur de 1.000 mégawatts, à l'arrêt pour maintenance depuis le 31 mars, était initialement prévu le 1er juillet. Une décision qui se traduira par un manque à gagner d'environ 250 millions d'euros sur son Ebitda et son résultat net récurrent.

"Ces révisions représentent l'équivalent de plus de 7 mois cumulés de non fonctionnement supplémentaires", a précisé Engie, qui souligne également avoir "immédiatement décidé de mettre en place un plan d'actions spécifique pour réduire les effets de ce nouvel agenda de révision sur la performance financière en 2018".

Engie se dit malgré tout "confiant dans sa capacité à compenser significativement l'impact de ces indisponibilités nucléaires" compte tenu de la bonne dynamique commerciale des activités du groupe et des bonnes performances des activités gaz midstream et de production électrique renouvelable d'origine hydraulique en France.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Le RevPar (Revenu par chambre) s'établit à 262,29 euros...

Publié le 18/07/2018

L'environnement de marché demeure très porteur pour Voltalia au Brésil...

Publié le 18/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/07/2018

Le chiffre d'affaires de HighCo au 1er semestre 2018 s'élève à 89 ME...

Publié le 18/07/2018

Forbes France a décerné à Esker le prix de la Croissance...