5 444.16 PTS
+0.10 %
5 376.50
-0.10 %
SBF 120 PTS
4 345.33
+0.04 %
DAX PTS
12 550.82
-0.17 %
Dowjones PTS
24 176.65
-1.11 %
6 550.55
-1.48 %
Nikkei PTS
22 278.12
+0.86 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Engie-Electrabel mis en cause pour le mauvais entretien d'une centrale belge

| Boursier | 297 | Aucun vote sur cette news

L'AFCN n'autorisera pas le redémarrage de Doel 3 tant que des travaux n'auront pas été réalisés...

Engie-Electrabel mis en cause pour le mauvais entretien d'une centrale belge
Credits Reuters

"Arrêt de longue durée pour Doel 3, mal entretenu", titre la dernière édition du quotidien belge 'Le Soir'. Le réacteur, stoppé pour maintenance programmée en septembre, aurait dû redémarrer début novembre, mais des inspections de l'Agence fédérale de contrôle nucléaire ont permis de constater des détachements de morceaux de béton et des fissures sur le bunker, incompatibles avec les obligations de résistance à un accident externe. L'AFCN n'autorisera le redémarrage du réacteur qu'une fois les travaux nécessaires réalisés et validés. Le régulateur pointe la responsabilité d'Electrabel, la filiale belge d'Engie, dans ce défaut d'entretien.

Une situation qui n'a pas manqué de faire réagir Jean-Marc Nollet, le patron du groupe Ecolo-Groen au parlement belge, lequel a raillé "le triste record du monde de l'indisponibilité imprévue" des centrales du pays. "Alors que la moyenne mondiale se situe sous les 4%, la Belgique caracole largement en tête avec plus de 25%, loin devant l'Iran (13,5%) et la Tchéquie (8,8%)", indique 'Le Soir', en citant un communiqué du dirigeant. Nollet brocarde Electrabel et sa "responsabilité écrasante" dans cette situation. Ni Engie ni sa filiale n'ont réagi à cette heure.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2018

Sur le 1er trimestre 2018, l'activité de Kerlink est en progression de 19%...

Publié le 24/04/2018

Assemblée Générale Essilor 2018   Version PDF du communiqué Adoption de l'ensemble des résolutions Versement d'un dividende de 1,53 EUR par action, en…

Publié le 24/04/2018

Au 1er trimestre 2018, le chiffre d'affaires consolidé de Teleperformance s'élève à 1...

Publié le 24/04/2018

Implanet reste confiant sur ses perspectives de croissance en 2018

Publié le 24/04/2018

                                                                                ADC SIIC…