En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 411.22 PTS
-0.33 %
5 408.00
-0.39 %
SBF 120 PTS
4 333.05
-0.31 %
DAX PTS
12 564.56
+0.19 %
Dowjones PTS
24 987.19
-0.13 %
7 367.34
-0.11 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

Engie-Electrabel mis en cause pour le mauvais entretien d'une centrale belge

| Boursier | 351 | Aucun vote sur cette news

L'AFCN n'autorisera pas le redémarrage de Doel 3 tant que des travaux n'auront pas été réalisés...

Engie-Electrabel mis en cause pour le mauvais entretien d'une centrale belge
Credits Reuters

"Arrêt de longue durée pour Doel 3, mal entretenu", titre la dernière édition du quotidien belge 'Le Soir'. Le réacteur, stoppé pour maintenance programmée en septembre, aurait dû redémarrer début novembre, mais des inspections de l'Agence fédérale de contrôle nucléaire ont permis de constater des détachements de morceaux de béton et des fissures sur le bunker, incompatibles avec les obligations de résistance à un accident externe. L'AFCN n'autorisera le redémarrage du réacteur qu'une fois les travaux nécessaires réalisés et validés. Le régulateur pointe la responsabilité d'Electrabel, la filiale belge d'Engie, dans ce défaut d'entretien.

Une situation qui n'a pas manqué de faire réagir Jean-Marc Nollet, le patron du groupe Ecolo-Groen au parlement belge, lequel a raillé "le triste record du monde de l'indisponibilité imprévue" des centrales du pays. "Alors que la moyenne mondiale se situe sous les 4%, la Belgique caracole largement en tête avec plus de 25%, loin devant l'Iran (13,5%) et la Tchéquie (8,8%)", indique 'Le Soir', en citant un communiqué du dirigeant. Nollet brocarde Electrabel et sa "responsabilité écrasante" dans cette situation. Ni Engie ni sa filiale n'ont réagi à cette heure.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

"Immersion en pleine nature"...

Publié le 16/07/2018

Activité toujours en berne

Publié le 16/07/2018

Belle histoire...

Publié le 16/07/2018

Blockchain Game Summit...

Publié le 16/07/2018

  Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévue par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés…