En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 429.44 PTS
+0.66 %
5 424.0
+0.56 %
SBF 120 PTS
4 350.91
+0.56 %
DAX PTS
12 256.93
+0.31 %
Dowjones PTS
26 405.76
+0.61 %
7 490.32
+0.00 %
1.171
+0.32 %

Enertime : et maintenant quelle stratégie ?

| Boursier | 337 | Aucun vote sur cette news

Enertime s'est engagé dans une transition de son business model vers la vente de technologies à haute valeur ajoutée, y compris sous forme de licences...

Enertime : et maintenant quelle stratégie ?
Credits Enertime

La CleanTech française, Enertime, fait le point sur son activité et l'évolution de sa stratégie commerciale.

Fort de la mise en service des 3e et 4e unités ORC, notamment en France et en Chine, Enertime a su démontrer son savoir-faire technologique et la pertinence de ses solutions industrielles innovantes déjà installées. Toutefois, le marché traditionnel des ORC, notamment destiné à la performance énergétique industrielle, est caractérisé par des cycles de décision plus lents qu'anticipé. Il en résulte, à fin juin 2017, un chiffre d'affaires de l'ordre de 2,3 millions d'euros (1,6 ME à fin juin 2016) et une perte nette estimée à -1,5 ME (stable par rapport au 1er semestre 2016).

Transition du business model

Dans ce contexte, Enertime s'est engagé dans une transition de son business model vers la vente de technologies à haute valeur ajoutée, y compris sous forme de licences. Ainsi, la société souhaite réorienter sa stratégie vers une valorisation de ses savoir-faire et de sa technologie via des contrats plus rapidement générateurs de résultats et moins consommateurs de capitaux. Dans ce cadre, Enertime a annoncé plusieurs contrats : fourniture d'une pompe à chaleur à Veolia (mai 2017), accompagnement technique de la société GTT (août 2017) et de GRTgaz (septembre 2017).

Ajustement d'effectif

Afin d'accompagner ce nouveau plan stratégique et d'offrir à Enertime une visibilité financière indispensable, la Direction a mis en oeuvre un plan d'actions pour optimiser le fonctionnement de l'entreprise. Différents leviers ont été identifiés et activés, dont la fermeture du bureau commercial de Lyon et une diminution des surfaces exploitées sur le site de Courbevoie. Ce plan prévoit également un ajustement global des effectifs. L'économie annuelle récurrente attendue est estimée à environ 1 ME à compter de début 2018.

Recherche de financement

Ce plan d'actions prévoit également des mesures nécessaires visant à renforcer la structure financière de l'entreprise. Au 6 octobre 2017, sur la base d'une trésorerie disponible de près de 1 ME et des actions engagées, Enertime estime être en mesure de faire face à ses besoins de trésorerie jusqu'à fin 2017, date au-delà de laquelle des financements complémentaires seront nécessaires pour garantir la continuité d'exploitation.

Sur la base du business plan révisé, des démarches ont été engagées dans le cadre d'une recherche de financements complémentaires pour un montant d'environ 1,5 ME, qui devrait permettre de sécuriser les besoins de financement à horizon fin 2018.

Enertime informera le marché de toutes avancées significatives.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le secteur automobile européen est une nouvelle fois bien orienté à l'image de Renault (+1,8% à 78,3 euros), de Faurecia (+2,6% à 55 euros) ou de PSA...

Publié le 20/09/2018

La remontée des taux obligataires (0,8% pour le 10 ans français) favorise légèrement les banques

Publié le 20/09/2018

Transgene abandonne 4,8% à 3,08 euros après la publication de résultats semestriels sans surprise et la mise à jour de son portefeuille de produits en développement. L'"update" a conduit à deux…

Publié le 20/09/2018

Total a finalisé l'acquisition de G2mobility, un des leaders français des solutions de recharge pour véhicule électrique. En prenant le contrôle de cette startup technologique française, Total…

Publié le 20/09/2018

La très belle série haussière de Casino pourrait prendre fin ce jeudi...