Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 298.24 PTS
+1.03 %
6 220.50
+0.88 %
SBF 120 PTS
4 947.81
+0.83 %
DAX PTS
15 443.47
+1.23 %
Dow Jones PTS
34 191.09
+0.46 %
14 021.47
-0.03 %
1.198
+0.15 %

Enertime : bilan de l'appel à projet IndusEE

| Boursier | 302 | Aucun vote sur cette news

Enertime fait le point sur les 4 projets déposés par sa filiale Energie Circulaire à l'appel à projets IndusEE de l'ADEME clos le 20 octobre 2020...

Enertime : bilan de l'appel à projet IndusEE

Enertime fait le point sur les 4 projets déposés par sa filiale Energie Circulaire à l'appel à projets IndusEE de l'ADEME clos le 20 octobre 2020. Le projet écarté par l'ADEME en décembre 2020 a été techniquement et économiquement retravaillé. Il s'articule autour d'un accord de co-développement signé avec l'exploitant du site et un tiers consommateur de chaleur. Une communication officielle pourra être effectuée dès que le projet aura reçu une première validation des instances politiques locales. Ce projet est considéré par Enertime comme exemplaire en matière d'économie circulaire et d'impact territorial, avec un concept duplicable en France comme à l'étranger.

Le second projet, représentant un montant global de 6,4 ME, porte sur l'installation d'un ORC de 1,8 MW couplé à un compresseur à air permettant de transformer la chaleur perdue en air comprimé pour les besoins d'une verrerie du Groupe Verallia à Lagnieu en région Auvergne Rhône-Alpes. Ce projet a obtenu une subvention de l'ADEME à hauteur de 2,3 ME... Le troisième projet est toujours en cours d'instruction par l'ADEME. Ces trois premiers dossiers restent donc "pleinement d'actualité", ajoute le groupe.

Le quatrième projet n'a pas été retenu par l'ADEME. Il pourrait être abandonné ou modifié et dans ce cas, faire l'objet d'un nouveau dépôt à la prochaine session d'appel à projets de l'ADEME ouverte le 11 mars et close le 17 mai prochain, Enertime envisage de déposer plusieurs nouveaux dossiers pour cette prochaine session, toujours à travers sa filiale Energie Circulaire.

Compte tenu du succès de l'initiative et de la forte dynamique actuelle autour de ses technologies, Enertime n'exclut pas de se voir confier, en tant que fournisseur d'équipements, la réalisation de projets ORC sélectionnés dans le cadre de l'Appel à Projets mais dont Energie Circulaire n'aurait pas été le porteur. Cette éventualité concrétiserait la volonté du Gouvernement français de développer une filière industrielle stratégique autour des technologies de valorisation de la chaleur fatale industrielle.

Gilles David, PDG d'Enertime, conclut : "La valorisation de l'énergie perdue dans les procédés industriels est au coeur de la stratégie d'Enertime. Notre objectif est de devenir, grâce à ces projets, un acteur de référence en France et sur le marché mondial de l'efficacité énergétique industrielle, en particulier pour la conception, la fabrication et la mise en oeuvre de machines thermodynamiques nouvelle génération et de forte puissance. Notre offre, combinant des modules ORC et Pompe à Chaleur industrielles, y compris sur un modèle tiers-financé, arrive à point nommé pour décarboner l'industrie européenne et la pérenniser malgré l'augmentation inéluctable du prix de l'énergie".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/04/2021

Avec des gains élevés à la clé...

Publié le 16/04/2021

Dans des volumes limités,Manutan International avance de 2,1% à 76,8 euros après avoir dévoilé des revenus semestriels de 393,4 millions d'euros, en...

Publié le 16/04/2021

Dernière grande banque américaine à présenter ses comptes trimestriels, Morgan Stanley a surpassé les attentes grâce à ses métiers de marché et sa banque d'investissement. Au premier…

Publié le 16/04/2021

Valbiotis remonte de 1,9% sur les 8 euros ce vendredi en Bourse de Paris, alors que le groupe a annoncé le large succès de son augmentation de capital...

Publié le 16/04/2021

Coface s'adjuge 6,2% à 10,25 euros en cette fin de semaine à Paris...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne