5 302.17 PTS
+0.23 %
5 266.0
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 251.13
+0.27 %
DAX PTS
12 470.49
-0.14 %
Dowjones PTS
24 797.78
-0.67 %
6 759.26
-0.30 %
Nikkei PTS
21 970.81
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

En short sur Airbus, Bridgewater connaît une journée difficile

| Boursier | 122 | Aucun vote sur cette news

Le hedge fund parie contre les valeurs européennes...

En short sur Airbus, Bridgewater connaît une journée difficile
Credits Reuters

Les commentaires vont bon train sur les marchés depuis quelques jours et la confirmation d'une stratégie massive à la vente du plus gros fonds spéculatif du monde, Bridgewater, sur plusieurs grosses actions européennes. Plusieurs positions très conséquentes à la vente ont été prises sur de grandes valeurs. La déclaration de position courte nette de Bridgewater représentait par exemple 0,69% du français Total en date du 13 février, mais d'autres expositions de plusieurs centaines de millions d'euros ont été recensées. Pour certains, le fonds joue une dégradation des conditions économiques à terme, même s'il s'est positionné très en amont. Pour d'autres, c'est un pari sur le bazar politique qui pourrait résulter des élections en Italie début mars. Une chose est sûre, c'est Bloomberg qui a mis le nez dessus, le short sur Airbus n'est sans doute pas l'idée du siècle, du moins à court terme. En date du 8 février, Bridgewater était positionné à 0,52%, alors que le titre valait 85,50 euros. Le problème, c'est que les résultats de l'industriel ont été unanimement salués ce matin et que son titre s'envole de plus de 10% à 93 euros en séance. Il faudra attendre quelques jours et la prochaine déclaration pour voir si le hedge fund tient les positions ou s'il change de stratégie.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2018

L'hôpital Asklepios Paulinen est un hôpital général de 316 lits situé à Wiesbaden, qui dispose de technologies de pointe...

Publié le 21/02/2018

Du nouveau au Conseil d'administration...

Publié le 21/02/2018

Dans le cadre de la mise en oeuvre de son plan de restructuration financière, la société a émis le 21 février 2018...

Publié le 21/02/2018

Le site représente 100 M$ d'investissements...

Publié le 21/02/2018

CGG a finalisé la mise en oeuvre de son plan de restructuration financière   Paris, France - 21 février 2018 CGG annonce avoir finalisé le 21 février 2018 la mise en oeuvre…

CONTENUS SPONSORISÉS