En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
-
5 457.0
+1.18 %
SBF 120 PTS
4 365.94
-
DAX PTS
12 326.48
+0.88 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+1.05 %
1.178
+0.01 %

En rachetant Travelfactory, la Compagnie des Alpes veut attirer les jeunes skieurs

| Boursier | 284 | Aucun vote sur cette news

Le groupe se renforce dans la distribution en rachetant la maison-mère de Travelski...

En rachetant Travelfactory, la Compagnie des Alpes veut attirer les jeunes skieurs
Credits Boursier.com

La Compagnie des Alpes a pris le contrôle de Travelfactory, un spécialiste des séjours de vacances, notamment au ski via sa marque Travelski. L'objectif de l'opérateur d'installations de loisirs est de renforcer sa distribution, notamment en s'adressant à une cible plus jeune.

Le montant précis de la transaction n'a pas été communiqué, mais il se chiffre à "plusieurs millions d'euros" sur la base de la valeur d'entreprise à 100%. A ce stade, le groupe n'acquiert que 73% du tour de table, mais se réserve la possibilité de racheter le solde sous quatre ans. La société créée en 2000 emploie 130 personnes pour 35 ME de revenus et un volume d'affaires de 85 ME. L'entreprise opère via les marques Travelski, Simplytoski (location de matériel) et Golden Voyage/Ski-Line. La direction a précisé à Portzamparc que la transaction n'est pas purement financière mais constitue une stratégie pour "agir un peu plus sur son écosystème" et pour "mieux promouvoir la montagne française, notamment auprès des jeunes". L'opération sera dilutive pour la rentabilité mais s'inscrit dans une logique de long terme, souligne l'analyste. Il en profite pour abaisser d'acheter à renforcer sa recommandation, mais sans aucune relation avec l'annonce du jour : le parcours récent du titre (+29% depuis l'entrée dans la short list début décembre) lui a fait rejoindre l'objectifs de cours du bureau d'études. L'action sort donc de la "short list".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 de Soft Computing s'élève à 1...

Publié le 20/09/2018

Comme publié précédemment, Mauna Kea a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 18% à 2,707 ME, principalement imputable au T1, mais avec...

Publié le 20/09/2018

Kerlink, spécialiste et leader mondial des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets (IoT), annonce aujourd'hui que la société a été choisie...

Publié le 20/09/2018

Au 1er semestre 2018, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,6 ME en baisse de (0,5) ME par rapport à la même période de l'année...

Publié le 20/09/2018

Balyo annonce le recrutement d'un Directeur Industriel et le déploiement d'un plan de recrutement ambitieux pour accompagner sa croissance...