En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 344.93 PTS
-0.08 %
5 350.5
+0.08 %
SBF 120 PTS
4 288.07
-0.06 %
DAX PTS
12 210.55
-0.22 %
Dowjones PTS
25 669.32
+0.43 %
7 377.54
+0.04 %
1.144
+0.00 %

Emirates redonne espoir à Airbus en commandant des A380

| Boursier | 299 | Aucun vote sur cette news

La compagnie de Dubaï a signé un protocole d'accord pour 36 appareils, dont 20 fermes...

Emirates redonne espoir à Airbus en commandant des A380
Credits Reuters

C'est une bouffée d'air frais pour l'A380 d'Airbus. Emirates, le meilleur client du géant des airs, et de loin, a signé un protocole d'accord pour 36 appareils additionnels, dont 20 fermes et 16 options. Leur livraison débutera en 2020. La compagnie permet à l'industriel d'améliorer la visibilité du programme, dont les cadences étaient en phase de décrue faute d'une épaisseur de carnet suffisante. Le contrat de représente plus de 16 milliards de dollars aux prix catalogue, mais il a dû être négocié avec des rabais substantiels compte tenu de son importance stratégique pour le programme. Si Emirates lève les options, la ligne de production de l'A380 a de quoi tourner jusqu'en 2029. John Leahy, le patron des ventes d'Airbus qui doit prendre sa retraite très prochainement, s'est dit "personnellement" persuadé qu'Emirates commandera d'autres A380 dans les années à venir.

L'action Airbus a bondi de 2,4% à 91,87 euros après l'annonce du contrat.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2018

Sur la semaine, le marché parisien abandonne 1,3%

Publié le 17/08/2018

A 08h00 en Allemagne
Indice des prix à la production de juillet.
source : AOF

Publié le 17/08/2018

Pendant ce temps, la SEC poursuivrait ses investigations

Publié le 17/08/2018

Communiqué de presse                                 Tours-en-Savoie, le 17 août 2018   Transfert du contrat de liquidité TIVOLY   TIVOLY…

Publié le 17/08/2018

Fox21 acquiert les droits d'adaptation du jeu vidéo à succès Vampyr, développé et coproduit par Dontnod Entertainment et édité par Focus Home Interactive, pour la production d'une série…