5 444.16 PTS
+0.10 %
5 354.00
-0.52 %
SBF 120 PTS
4 345.33
+0.04 %
DAX PTS
12 550.82
-0.17 %
Dowjones PTS
24 024.13
-1.74 %
6 509.05
-2.10 %
Nikkei PTS
22 278.12
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Eiffage : décroche un contrat de 104 ME au Ghana

| Boursier | 175 | Aucun vote sur cette news

Pour la réalisation d'une plate-forme portuaire

Eiffage : décroche un contrat de 104 ME au Ghana
Credits Reuters

La belle série se poursuit pour Eiffage en Afrique de l'Ouest. Après avoir remporté un succès commercial au Sénégal la semaine dernière, le groupe de construction tricolore, via ses filiales Eiffage Génie Civil et RMT, indique avoir été choisi par Meridian Port Services - composée de Bolloré Transport & Logistics, d'APMT et de Ghana Ports and Habour Authority - pour la réalisation, en conception-construction, d'une plate-forme portuaire de 97,6 hectares, à Tema, au Ghana, pour un montant de 104 millions d'euros.

Ce contrat passera par 4 mois d'études et 26 mois de travaux. Le projet prévoit également une tranche conditionnelle pour la réalisation d'une extension de 29,4 hectares. Les travaux comprennent les terrassements généraux, les réseaux secs et humides, la structure de chaussée, la production et la pose de quelque 42 millions de pavés, la construction des portiques et voies d'accès au site, ainsi que la création d'une centrale de production d'électricité et l'installation de différents équipements (alimentation des portiques
de quai et de port, barrières automatiques, éclairage, systèmes de contrôle...).

Eiffage rappelle que ce projet est le troisième conduit en Afrique pour Bolloré, après celui du port de Lomé au Togo, livré en 2016, et celui du port de Freetown, en Sierra Leone, qui sera achevé mi-2018.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2018

Le produit de l'émission est déposé de manière irrévocable dans un compte en fiducie...

Publié le 24/04/2018

Atos va travailler avec Google Cloud pour fournir aux entreprises de nouvelles solutions sécurisées de Cloud hybride, d'analyse de données et d'apprentissage automatique…

Publié le 24/04/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 24/04/2018

La transaction est effectuée sur un montant de 400 kE pour 95% des actions...

Publié le 24/04/2018

Le chiffre d'affaires consolidé du groupe Téléperformance est en progression de +6,7% à données comparables...