Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 650.91 PTS
-
6 654.00
-
SBF 120 PTS
5 212.26
-
DAX PTS
15 573.88
-
Dow Jones PTS
34 869.37
+0.21 %
15 204.82
-0.81 %
1.169
-0.05 %

EDF : "Une réforme en profondeur demeure indispensable" (Jean-Bernard Lévy )

| Boursier | 267 | 5 par 1 internautes

Le groupe EDF doit accélérer ses projets dans le nucléaire et les énergies renouvelables face au défi climatique, aux besoins de ses clients en...

EDF : "Une réforme en profondeur demeure indispensable" (Jean-Bernard Lévy )
Credits EDF Bruno Conty

Le groupe EDF doit accélérer ses projets dans le nucléaire et les énergies renouvelables face au défi climatique, aux besoins de ses clients en énergie décarbonée et à la concurrence, a expliqué son PDG Jean-Bernard Lévy dans une interview au 'JDD', tout en plaidant une nouvelle fois pour une réforme "indispensable" de l'organisation du groupe.
"Depuis 2015, nous avons construit avec l'État une stratégie pour EDF qui repose à la fois sur le nucléaire et sur les énergies renouvelables. Nous souhaitons l'accélération de certaines décisions", a déclaré le PDG d'EDF.
Or, "le nucléaire fait partie des réponses à l'urgence climatique". "Une nouvelle vague de construction de réacteurs est indispensable en France (...). Au printemps, nous avons formulé nos propositions détaillées au gouvernement : lancer au plus tôt la construction de 6 EPR pour les mettre en service à partir de 2035, car les procédures et la construction prennent du temps. Là aussi, l'accélération est un mot-clé."

S'agissant des énergies renouvelables, Jean-Bernard Lévy dit vouloir doubler le rythme actuel de construction d'installations. "Partant de 34 gigawatts, notre objectif serait d'atteindre 100 gigawatts en 2030. Mais il faudrait que nous disposions des moyens nécessaires à ce changement de rythme pour pouvoir réaliser les investissements correspondants", estime-t-il...

"Une réforme en profondeur demeure indispensable à moyen et long terme" si le groupe veut rester "un acteur de premier plan", poursuit Jean-Bernard Lévy qui estime que "les parts de marché d'EDF irritent à Bruxelles, alors que le choix nucléaire français engagé dès l'après-guerre nous fait bénéficier d'un système électrique autonome, exportateur, décarboné à plus de 90%, et moins cher que ceux de nos voisins européens".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/09/2021

A compter du 1er janvier 2022, Pascal Bantegnie est nommé Directeur Financier Groupe et membre du Comex de Safran, également en charge des fusions &...

Publié le 27/09/2021

La stratégie "Ancrage 2023" poursuit son développement et les comptes 2021 du Groupe Bernard Loiseau permettront d'en mesurer les premiers effets...

Publié le 27/09/2021

L'ANR d'ADC SIIC ressort à 0,3634 euro...

Publié le 27/09/2021

Colas a réduit les moyens affectés au contrat de liquidité de 650 kE...

Publié le 27/09/2021

Cette obligation verte financera le portefeuille énergétique existant du groupe, actuellement composé de projets de gaz de mine et de projets solaires dans le Nord de la France et en Wallonie...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne