En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 326.48 PTS
-0.97 %
5 322.00
-0.87 %
SBF 120 PTS
4 222.58
-0.83 %
DAX PTS
11 503.24
-0.40 %
Dowjones PTS
25 962.51
+0.84 %
7 493.27
+0.00 %
1.130
-0.62 %

EDF tacle Engie, après une décision de la Cour d'appel de Versailles

| Boursier | 670 | 4.50 par 4 internautes

EDF affirme ce jour "défendre le respect des règles commerciales pour préserver la liberté de choix des clients", alors que la Cour d'appel de...

EDF tacle Engie, après une décision de la Cour d'appel de Versailles
Credits Reuters

EDF affirme ce jour "défendre le respect des règles commerciales pour préserver la liberté de choix des clients", alors que la Cour d'appel de Versailles vient de rendre une décision favorable au groupe concernant le contentieux qui l'opposait à Engie au titre des pratiques relevées dans le cadre de la campagne de démarchage à domicile lancée en 2017. Le Tribunal de Commerce de Nanterre avait déjà condamné Engie, le 14 décembre 2017, pour concurrence déloyale au titre de ces pratiques. Dans son arrêt du 12 mars 2019, la Cour d'appel de Versailles retient à son tour la responsabilité d'Engie au titre de sa négligence fautive, et la condamne à réparer le préjudice subi par EDF. La Cour d'appel souligne l'ampleur des dérives qui ont été constatées et relève qu'EDF a justifié de manière certaine plus de 8.000 réclamations de ses clients relevant toutes de pratiques de concurrence déloyale et de parasitisme. Par ailleurs, la Cour évoque l'insuffisance totale des moyens mis en place par Engie pour assurer la loyauté de cette campagne de démarchage.

"Cette décision révèle à nouveau le caractère inacceptable de ces pratiques dont les médias se sont fait l'écho, et qu'EDF a entrepris, dès 2017, de faire sanctionner par le Tribunal", ajoute EDF.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/03/2019

Lagardère (-2,09% à 23 euros) affiche l’une des plus fortes baisses de l’indice SBF120, affaibli par la dégradation de la recommandation de Morgan Stanley de Surpondérer à Pondération en…

Publié le 22/03/2019

UBISOFT ENTERTAIN constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Put L015S émis…

Publié le 22/03/2019

BlackRock serait tout proche de racheter eFront à Bridgepoint Advisers pour un montant qui devrait largement dépasser le milliard de dollars...

Publié le 22/03/2019

Des indicateurs au beau fixe

Publié le 22/03/2019

Début de séance agité pour Nokia qui cède 2,4% à 5,4 euros...