5 267.15 PTS
-0.43 %
5 266.0
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 224.31
-0.36 %
DAX PTS
12 389.01
-0.79 %
Dowjones PTS
24 964.75
-1.01 %
6 779.69
+0.00 %
Nikkei PTS
21 970.81
+0.21 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

EDF scelle enfin la vente de ses actifs polonais

| Boursier | 150 | Aucun vote sur cette news

Le groupe reste présent dans le pays via trois filiales...

EDF scelle enfin la vente de ses actifs polonais
Credits EDF Thierry Mouret

EDF solde une partie de son aventure polonaise en signant la vente des actifs de cogénération et de production d'électricité d''EDF Polska au groupe public local PGE. La transaction a été réalisée sur la base d'une valorisation d'environ 6,1 milliards de zlotys pour 100% du périmètre (soit près de 1,4 milliard d'euros. Elle contribuera à désendetter EDF à hauteur de 1 MdE. Les actifs concernés sont la centrale de Rybnik, les centrales de cogénération au charbon de Cracovie, Czechnica, Gdansk, Gdynia, Torun et Wroclaw ainsi que les centrales de cogénération au gaz de Zawidawie et Zielona Gora, représentant une capacité totale installée de 4,4 GWth et 1,4 GWe. Il inclut également les réseaux de chaleur de Czechnica, Torun, Zawidawie et Zielona Gora.

Cette opération s'inscrit dans le cadre du plan de cession d'actifs d'au moins 10 MdsE engagé par l'énergéticien sur la période 2015-2020, désormais réalisé à hauteur de 8 MdsE. Elle aura également pour effet de réduire l'empreinte carbone du groupe EDF d'environ 23%. Le groupe EDF reste présent en Pologne, via ses filiales EDF Energies Nouvelles, DK Energy Polska et Fenice Poland.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2018

L'AMF répond favorablement à la demande de Premier Investissement

Publié le 21/02/2018

Les principales hausses du jour sont en effet liées à des publications, en particulier Eramet, M6, Nexity et Accorhotel

Publié le 21/02/2018

Le groupe a élargi sa palette par des acquisitions...

Publié le 21/02/2018

Plus forte baisse de l’indice CAC 40, Atos perd 3,53% à 117,45 euros en raison d’une croissance organique et de perspectives 2018 décevantes. L’année dernière, la SSII a enregistré une…

Publié le 21/02/2018

63 euros dans le viseur

CONTENUS SPONSORISÉS