En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 884.15 PTS
+0.17 %
4 875.00
+0.02 %
SBF 120 PTS
3 850.21
-0.03 %
DAX PTS
12 582.74
-0.51 %
Dow Jones PTS
26 664.40
+0.89 %
11 055.08
+0. %
1.177
+0.08 %

EDF : piste à creuser ?

| Boursier | 828 | Aucun vote sur cette news

EDF remonte de 1,6% ce mercredi sur les 9 euros, alors que le groupe planche sur un plan d'économies pour contrebalancer l'impact de la crise...

EDF : piste à creuser ?
Credits Reuters

EDF remonte de 1,6% ce mercredi sur les 9 euros, alors que le groupe planche sur un plan d'économies pour contrebalancer l'impact de la crise sanitaire sur ses comptes. Ce plan nommé "Mimosa", qui n'est pas encore finalisé, devrait ressortir entre 2 et 3 milliards d'euros selon certaines rumeurs... Confirmant le principe, un porte-parole d'EDF a souligné qu'il était trop tôt pour entrer dans les détails, tant au niveau du montant que du contenu, mais que le groupe serait à même d'en dire plus à l'occasion de la publication de ses résultats semestriels, prévus le 30 juillet prochain.

"Tout en réduisant certaines dépenses, nous n'abandonnons aucun de nos grands projets", indiquait le PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy, dans le journal interne d'EDF daté du 3 juillet, que l'agence Reuters a pu consulter. "Nous ne renoncerons à rien d'essentiel, mais dans quelques cas nous retarderons certaines dépenses, nous étudierons certains actifs du groupe si c'est nécessaire, et nous serons très attentifs à ce qui n'est pas immédiatement indispensable", a-t-il précisé...
Parmi les derniers avis d'analystes, AlphaValue est passé de 'vendre' à 'réduire' sur l'électricien avec un objectif de cours ajusté de 7,61 à 8,91 euros.

Double impact

EDF a subi le double impact du coronavirus et des mesures de confinement, qui ont fait chuter la consommation et les prix de l'électricité, mais aussi perturbé les opérations de maintenance des centrales nucléaires et donc les perspectives de production du groupe, qui a cependant pu relever ses prévisions en la matière pour 2020 après les avoir fortement abaissées mi-avril...

Selon le journal 'Le Monde', le groupe "étudie plusieurs possibilités : des cessions d'actifs importants, un gel des embauches et des investissements, tout en cherchant des réductions budgétaires à tous les étages"..."Plusieurs options seraient évoquées en interne, notamment la cession de la filiale italienne du groupe, Edison, dont les activités d'exploration pétrogazière ont déjà été abandonnées en 2019. D'autres évoquent la cession de parts du distributeur Enedis (ex-ERDF) à la Caisse des dépôts, comme cela a été fait pour le réseau de transport RTE en 2017", ajoutait le quotidien.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 04/08/2020

Les marchés actions européens évoluent proches de l’équilibre à la mi-séance au lendemain de leur belle progression. Les investisseurs s’inquiètent de l’évolution de la pandémie de…

Publié le 04/08/2020

Atos, leader international de la transformation digitale, a signé un contrat de quatre ans et d'une valeur de 5 millions de livres sterling avec l'Université d'Oxford pour la fourniture d'un nouveau…

Publié le 04/08/2020

L’Agence France Trésor (AFT), agissant au nom du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, décide de suspendre Morgan Stanley de son statut de Spécialiste en Valeurs du Trésor…

Publié le 04/08/2020

Euronext annonce avoir finalisé le rachat de VP Securities, le dépositaire central de titres danois. Des actionnaires représentant plus de 90 % du capital social total de VP Securities ont déjà…

Publié le 04/08/2020

Natixis (+7,17% à 2,226 euros) est bien accroché à la première place du SBF 120, les pertes plus lourdes que prévu de ses activités actions étant compensées par une collecte record en gestion…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne