En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 348.53 PTS
-2.68 %
5 340.50
-2.78 %
SBF 120 PTS
4 240.71
-2.8 %
DAX PTS
11 922.57
-3.6 %
Dow Jones PTS
25 766.64
-4.42 %
8 436.67
+0. %

EDF : grimpe avec le projet de réforme des prix du nucléaire

| Boursier | 1517 | 4.67 par 3 internautes

EDF s'adjuge 5% à 10,7 euros en matinée, soutenu par le projet de réforme du marché du nucléaire en France...

EDF : grimpe avec le projet de réforme des prix du nucléaire
Credits Pool New / EDF

EDF s'adjuge 5% à 10,7 euros en matinée, soutenu par le projet de réforme du marché du nucléaire en France. Le gouvernement souhaite une nouvelle réglementation qui permettra à l'énergéticien de couvrir les coûts de ses centrales atomiques vieillissantes - qui représentent plus de 70% de la production nationale d'électricité - tout en protégeant les consommateurs d'une forte hausse des prix de l'électricité.

Alors que le système actuel permet aux concurrents d'EDF de lui acheter jusqu'à 100 térawatts-heure (TWh) d'électricité d'origine nucléaire à 42 euros par mégawatt-heure (MWh) pour fournir leurs propres clients, la réforme envisagée supprimerait ce plafond et induirait donc que le groupe vende sur les marchés la quasi-totalité de sa production nucléaire (379,5 TWh au total en 2019). Elle établirait dans le même temps un "corridor", avec des prix plancher et plafond qui restent à déterminer, permettant à la fois d'assurer la couverture des coûts complets du parc nucléaire de l'électricien public - avec une "rémunération raisonnable" des actifs - mais aussi de limiter l'impact sur les consommateurs de la hausse tendancielle des prix de marché.

L'exécutif, qui veut mettre en place le nouveau système au plus tôt, compte faire valoir auprès de la Commission européenne que la réforme envisagée permettrait d'assurer "un service d'intérêt économique général" dans la mesure où les objectifs poursuivis "ne peuvent être remplis spontanément par le marché". EDF critique vivement la régulation actuelle, dite de l'Arenh (Accès régulé à l'électricité nucléaire), votée en 2010 et s'achevant fin 2025, en dénonçant un prix de vente trop bas qui constitue selon lui une forme de subvention pour ses concurrents, tels que Total Direct Energie, Engie ou Eni, et ne permet pas de financer les investissements dans le parc nucléaire.

L'entreprise souligne que la réforme de la régulation est une condition sine qua non à sa propre restructuration, dont la présentation est envisagée courant 2020. Ce projet nommé "Hercule" vise à séparer, d'une part, les activités nucléaires, hydrauliques et le transport d'électricité et, d'autre part, les énergies renouvelables, le commerce et le réseau de distribution Enedis notamment.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/02/2020

La sévère correction des marchés se poursuit. La crainte d’un impact significatif de l’épidémie de Covid-19 sur l’économie mondiale s’amplifie. La multiplication des foyers de…

Publié le 28/02/2020

CREDIT AGRICOLE constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Put P036S émis par…

Publié le 28/02/2020

IAG, maison mère de British Airways et Iberia, a prévenu vendredi que ses résultats 2020 seraient impactés par l’épidémie de coronavirus. Le groupe de compagnies aériennes n’est toutefois…

Publié le 28/02/2020

Le Conseil d’administration d’Europlasma a décidé de convoquer une Assemblée générale extraordinaire le 6 avril prochain. À cette occasion, le groupe français expert dans la dépollution…

Publié le 28/02/2020

EOS imaging, dont le titre est suspendu depuis hier soir, a annoncé son rachat par l'américain Alphatec, une société de dispositifs médicaux spécialisée dans les solutions innovantes pour la…