Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 642.11 PTS
+0.89 %
6 653.00
+1.05 %
SBF 120 PTS
5 208.19
+0.93 %
DAX PTS
15 700.27
+0.54 %
Dow Jones PTS
34 814.39
+0.68 %
15 503.53
+0. %
1.177
-0.4 %

EDF : feu vert de l'Etat à l'exploitation de l'EPR de Flamanville

| Boursier | 453 | 4 par 2 internautes

EDF a obtenu l'autorisation officielle du gouvernement pour exploiter ce réacteur de nouvelle génération, dont la mise en service est prévue fin 2022.

EDF : feu vert de l'Etat à l'exploitation de l'EPR de Flamanville
Credits Reuters

Le chantier du réacteur nucléaire EPR de Flamanville (Manche) a franchi une importante étape réglementaire ce lundi. EDF a obtenu l'autorisation officielle du gouvernement pour exploiter ce réacteur de nouvelle génération, dont la construction à pris beaucoup de retard et a entraîné de lourds surcoûts financiers.

Par un arrêté du 30 août, publié au Journal officiel du dimanche 5 septembre, la ministre de la Transition écologique a ainsi autorisé "au titre du code de l'énergie" l'électricien français "à exploiter une centrale de production électrique de type nucléaire à eau pressurisée de troisième génération (EPR) d'une capacité de production de 1.675 MW".

Cette étape réglementaire qui "ne dispense pas" d'obtenir "les titres et autorisations requis par d'autres législations", poursuit cependant l'arrêté.

Vers une mise en service fin 2022 ?

La construction de cet EPR a débuté en décembre 2007, avec une mise en service initialement prévue en 2021, mais le chantier a été affecté par de nombreux déboires, reportant désormais la mise en route du réacteur sans doute à la fin 2022, à condition que les réparations en cours soient finalisées.

Le dernier problème technique détecté concerne des "écarts de conceptions" sur trois raccordements, aussi appelés des "piquages", du circuit primaire de refroidissement du réacteur normand. EDF a proposé des solution techniques sur lesquelles l'Agence de sûreté nucléaire (ASN) devrait se prononcer prochainement. D'autres réparations et modifications doivent en outre être faites avant le démarrage, notamment sur des soudures défaillantes. Il faudra aussi tenir compte des problèmes constatés sur le réacteur EPR 1 de Taishan (Chine), qui a dû être mis à l'arrêt fin juillet.

Initialement, l'EPR de Flamanville était censé être connecté au réseau en 2012 et coûter 3,3 milliards d'euros. Au final, il devrait coûter, selon EDF, 12,4 MdsE. Mais la Cour des comptes a estimé de son côté que la facture totale atteindrait jusqu'à 19,1 MdsE.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/09/2021

THALES constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Put 43W6S émis par SOCIETE…

Publié le 16/09/2021

Roctool bondit de 26% ce jeudi à 2,6 euros dans un volume particulièrement fourni...

Publié le 16/09/2021

Comme évoqué plus tôt cette semaine, le groupe britannique de grande distribution Marks & Spence a annoncé qu'il allait fermer 11 de ses magasins français exploités par SFH Invest dans les…

Publié le 16/09/2021

C'est un coup d'éclat que l'on avait pas vu venir. En tout cas, pas si tôt. Et pourtant, l'annonce du lancement d'une OPA de Vivendi (-0,06% à 31,69 euros) sur Lagardère (+19,34% à 23,26 euros)…

Publié le 16/09/2021

Cycle porteur...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne