En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.13 PTS
-
4 785.0
+0.27 %
SBF 120 PTS
3 831.94
-
DAX PTS
10 788.09
-
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
-3.30 %
1.143
+0.33 %

EDF : en forme, l'Etat étudie toutes les options

| Boursier | 407 | Aucun vote sur cette news

L'Etat étudie diverses options, y compris le statu quo...

EDF : en forme, l'Etat étudie toutes les options
Credits Pool New / EDF

Dans un marché bien rouge en matinée, EDF se distingue, à la faveur d'un gain de 1,3% à 14,8 euros. Le gouvernement étudie toutes les options concernant l'organisation de l'électricien, y compris le statu quo, a déclaré François de Rugy. En marge d'un événement sur l'innovation organisé par EDF, le ministre de la Transition écologique a indiqué à des journalistes: "Nous pensons peut-être qu'il faudrait faire évoluer (l'organisation) mais nous allons faire en quelque sorte un comparatif des avantages et des inconvénients des différentes solutions, y compris du statu quo".

Prié de dire à quelle échéance cette réflexion pourrait aboutir, François de Rugy a évoqué la possibilité qu'un projet soit prêt au moment de la présentation de la PPE, prévue fin octobre, ou ultérieurement.

Ces déclarations interviennent alors que différents scénarios de modification de la structure de l'électricien public circulent depuis près d'un an, parmi lesquels une scission de ses activités nucléaires.

Il est intéressant de noter que lors de son arrivée au ministère de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy avait affirmé, dans un entretien accordé au 'Monde', que le statu quo sur l'architecture d'EDF "n'est pas dans l'intérêt de l'Etat et de l'entreprise". Un statu quo qu'il ne semble pourtant pas possible de totalement écarter.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2018

Au seul mois de novembre, l'avionneur européen a reçu 43 commandes et livré 89 appareils.

Publié le 07/12/2018

Les souscriptions n'ont pas atteint le montant minimum de 75% de l'offre...

Publié le 07/12/2018

FR0000185621,EN

Publié le 07/12/2018

"Nous sommes satisfaits de ces résultats précliniques qui démontrent que Sarconeos accélère la différenciation des cellules musculaires squelettiques...

Publié le 07/12/2018

Bouygues Telecom et de Keyyo ont approuvé unanimement le projet de rapprochement. Ainsi, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi…