En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

EDF, clap de fin pour Fessenheim le 31 décembre 2018

| Boursier | 458 | Aucun vote sur cette news

L'entrée en service de l'EPR de Flamanville va sonner le glas de la plus vieille centrale française...

EDF, clap de fin pour Fessenheim le 31 décembre 2018
Credits Reuters

EDF aura cessé la production à Fessenheim à compter du 1er janvier 2019, peut-on lire sur une mise à jour publiée ce matin sur le site internet de l'énergéticien dédié au statut de ses centrales nucléaires. Cette date est la conséquence de la loi de transition énergétique de 2015, qui plafonne à 62,3 GW la puissance maximum du parc installé nucléaire du groupe. L'arrivé en ligne de l'EPR de Flamanville et ses 1.600 MW fin 2018 oblige EDF à réduire ses capacités. Les deux réacteurs de Fessenheim, 880 MW chacun, étaient clairement ciblés, sans être identifiés, par le texte. Le groupe précise que l'arrêt de production est conditionné au respect de la double condition annoncée en avril 2017, soit d'une part que l'abrogation de l'autorisation d'exploiter la centrale de Fessenheim ne prenne effet qu'à la date de mise en service de l'EPR et d'autre part que la fermeture soit nécessaire au respect du plafond légal de 63,2 GW, tant à la date de la demande d'abrogation qu'à la date de mise en service de l'EPR. Il appartient au PDG d'EDF d'adresser, dans les six mois précédant la mise en service de l'EPR, la demande d'abrogation.

Le premier EPR français sera démarré à la fin du 4ème trimestre 2018, avait annoncé le groupe en octobre. Les essais dits "à froid" sont en passe de démarrer, tandis que les essais "à chaud" prendront les relais en juillet prochain. Les tests mobiliseront un millier de personnes. Les essais de production, eux, sont attendus à partir du 25 mai 2019, avec une pleine puissance programmée pour le 16 novembre 2019. L'EPR de Flamanville devrait au final coûter 10,5 milliards d'euros. La fermeture de Fessenheim sera indemnisée à hauteur de 450 millions d'euros par l'Etat (plus une éventuelle part variable), dans le cadre d'un accord signé en janvier dernier.

Fessenheim 2 est à l'arrêt depuis le 13 juin 2016 et au moins jusqu'au 15 mars 2018, à cause d'un problème sur un générateur de vapeur fabriqué à Areva Le Creusot. Si l'arrêt se prolonge, la question de l'opportunité d'un redémarrage se posera sans doute pour l'énergéticien.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…