En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
+0.54 %
5 447.50
+0.47 %
SBF 120 PTS
4 359.46
+0.44 %
DAX PTS
12 744.56
+0.66 %
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.00 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

ECA et Gorgé lancent un gros avertissement sur 2017

| Boursier | 792 | 4.67 par 3 internautes

Des décalages de contrats ont entraîné un net recul des objectifs...

ECA et Gorgé lancent un gros avertissement sur 2017
Credits ECA

En octobre dernier, Groupe Gorgé avait prévenu que ses objectifs annuels étaient à risque, après le retard pris dans l'attribution de certains appels d'offres de ses clients. Depuis ce matin, ils sont abandonnés. Le groupe devrait générer entre 260 et 270 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2017, assez loin des 300 ME envisagés.

Dans le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté (ECA Group), le compte n'y sera pas, avec un attentisme qui s'est confirmé en fin d'année du côté des donneurs d'ordres. Les revenus devraient se limiter à 105 / 110 ME, après 103,4 ME en 2016. La rentabilité opérationnelle courante du second semestre sera bien supérieure à celle du premier dans cette branche, mais elle sera en baisse sensible par rapport à 2016. Un plan sur les coûts a été lancé pour économiser 4 ME par an en année pleine. La cession de filiales déficitaires à l'étranger est à l'étude. Du côté de la vision Protection des Installations à Risques, les revenus et les résultats seront en net recul, à cause des retards accumulés dans les secteurs nucléaire et pétrole & gaz, en parallèle du lancement de projets plus concurrentiels à plus faible marge dans le nucléaire. Une nouvelle organisation est en train de se mettre en place pour améliorer la compétitivité du portefeuille produit. La situation devrait s'améliorer l'année prochaine, avec plusieurs contrats en perspective dans le nucléaire une embellie dans le secteur pétrole & gaz. Dans l'impression 3D (Prodways), l'objectif reste inchangé. L'intégration d'Interson Protac et AvenAo Industrie conforte le pôle dans sa capacité à atteindre son objectif d'EBITDA à l'équilibre sur le quatrième trimestre 2017.

Les revenus annuels seront donc compris dans la fourchette 260 à 270 ME et les résultats seront sous pression, d'autant plus que des exceptionnels liés aux cessions projetées pourraient alourdir l'addition. Gorgé reste cependant "confiant sur ses perspectives commerciales à moyen terme" et se dit bien positionné sur de nombreux appels d'offres. La moyenne des attentes des trois analystes qui suivent le dossier ressortait à 291 ME de revenus en 2017. Ils craignaient une perte nette.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Atari rebondit de 9,9% désormais à 0,49 euro ce mercredi dans un volume de 2 millions de pièces...

Publié le 18/07/2018

Fin d'action de concert au capital

Publié le 18/07/2018

Ericsson bondit de 9,13% à 74,10 couronnes suédoises à la faveur de deux bonnes nouvelles : des comptes moins dégradés que prévu au deuxième trimestre et une activité dynamique aux Etats-Unis.…

Publié le 18/07/2018

EOS imaging retombe en bourse, sur la place parisienne ce mercredi...

Publié le 18/07/2018

Greenpeace et le réseau Sortir du nucléaire portent plainte contre EDF et sa filiale Framatome suite aux problèmes de soudures constatés sur le...