5 453.58 PTS
-
5 420.50
+1.04 %
SBF 120 PTS
4 351.13
+0.79 %
DAX PTS
12 500.47
+0.63 %
Dowjones PTS
24 322.34
+0.99 %
6 649.65
+2.08 %
Nikkei PTS
22 319.61
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

ECA et Gorgé lancent un gros avertissement sur 2017

| Boursier | 740 | 4.67 par 3 internautes

Des décalages de contrats ont entraîné un net recul des objectifs...

ECA et Gorgé lancent un gros avertissement sur 2017
Credits ECA

En octobre dernier, Groupe Gorgé avait prévenu que ses objectifs annuels étaient à risque, après le retard pris dans l'attribution de certains appels d'offres de ses clients. Depuis ce matin, ils sont abandonnés. Le groupe devrait générer entre 260 et 270 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2017, assez loin des 300 ME envisagés.

Dans le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté (ECA Group), le compte n'y sera pas, avec un attentisme qui s'est confirmé en fin d'année du côté des donneurs d'ordres. Les revenus devraient se limiter à 105 / 110 ME, après 103,4 ME en 2016. La rentabilité opérationnelle courante du second semestre sera bien supérieure à celle du premier dans cette branche, mais elle sera en baisse sensible par rapport à 2016. Un plan sur les coûts a été lancé pour économiser 4 ME par an en année pleine. La cession de filiales déficitaires à l'étranger est à l'étude. Du côté de la vision Protection des Installations à Risques, les revenus et les résultats seront en net recul, à cause des retards accumulés dans les secteurs nucléaire et pétrole & gaz, en parallèle du lancement de projets plus concurrentiels à plus faible marge dans le nucléaire. Une nouvelle organisation est en train de se mettre en place pour améliorer la compétitivité du portefeuille produit. La situation devrait s'améliorer l'année prochaine, avec plusieurs contrats en perspective dans le nucléaire une embellie dans le secteur pétrole & gaz. Dans l'impression 3D (Prodways), l'objectif reste inchangé. L'intégration d'Interson Protac et AvenAo Industrie conforte le pôle dans sa capacité à atteindre son objectif d'EBITDA à l'équilibre sur le quatrième trimestre 2017.

Les revenus annuels seront donc compris dans la fourchette 260 à 270 ME et les résultats seront sous pression, d'autant plus que des exceptionnels liés aux cessions projetées pourraient alourdir l'addition. Gorgé reste cependant "confiant sur ses perspectives commerciales à moyen terme" et se dit bien positionné sur de nombreux appels d'offres. La moyenne des attentes des trois analystes qui suivent le dossier ressortait à 291 ME de revenus en 2017. Ils craignaient une perte nette.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/04/2018

Selon 'Challenges' et plusieurs autres journaux, François Pérol a annoncé sa démission au conseil de surveillance de BPCE. Il présidait le groupe bancaire depuis 2009, das le sillage de la crise…

Publié le 26/04/2018

Retour d'Assemblée générale...

Publié le 26/04/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 26/04/2018

Suite à l'augmentation de capital réservée...

Publié le 26/04/2018

Retour d'Assemblée générale...