5 360.69 PTS
-0.49 %
5 383.0
-0.06 %
SBF 120 PTS
4 292.63
-0.06 %
DAX PTS
13 108.00
-0.12 %
Dowjones PTS
24 386.03
+0.23 %
6 393.89
+0.78 %
Nikkei PTS
22 866.17
-0.32 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Du jamais vu depuis 2010 pour le fret aérien au premier semestre

| Boursier | 129 | Aucun vote sur cette news

Le marché du fret aérien a enregistré au premier semestre sa plus forte croissance depuis 2010 ! La hausse de 10,4% en tonne kilomètre offert (FTK)...

Du jamais vu depuis 2010 pour le fret aérien au premier semestre
Credits Reuters

Le marché du fret aérien a enregistré au premier semestre sa plus forte croissance depuis 2010! La hausse de 10,4% en tonne kilomètre (FTK) dépasse largement la progression de 3,6% des capacités, ce qui favorise logiquement les rendements. Cette progression représente près du triple de la croissance moyenne de 3,9% observée au cours des cinq dernières années.

La forte performance du fret aérien au cours de la première moitié de 2017 a d'ailleurs été confirmée en juin. La croissance annuelle de la demande a atteint 11% sur la période pour des capacités en hausse de 5,2%.

"Le fret aérien se porte bien grâce au renforcement de l'économie mondiale. La demande s'accroît plus rapidement que jamais depuis la crise financière mondiale. C'est une bonne nouvelle après des années de stagnation. Et, chose encore plus importante, l'industrie profite de cette lancée pour accélérer sa modernisation indispensable et améliorer la valeur livrée à ses clients", déclare Alexandre de Juniac, directeur général de l'IATA.

Si toutes les régions ont connu une hausse de la demande au premier semestre, les transporteurs des zones Asie-Pacifique et Europe comptent pour les deux tiers de la croissance.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2017

Les banques centrales sont de nouveau sur le devant de la scène, mais cette fois-ci pour de simples confirmations attendues par les...

Publié le 12/12/2017

Réaction à la forte hausse des intérimaires en novembre...

Publié le 12/12/2017

Boeing, tout en annonçant une hausse de 20% de son dividende trimestriel à 1,71 dollar par action, a fait savoir qu'il allait étendre son programme de rachat d'actions de 14 à 18 milliards de…

Publié le 12/12/2017

Calme plat sur le dossier Compagnie des Alpes après la publication des comptes annuels de la société...

Publié le 12/12/2017

Atos a proposé de racheter Gemalto à 46 euros. La SSII cherche l'appui du conseil d'administration...

CONTENUS SPONSORISÉS