5 640.10 PTS
-
5 584.0
-
SBF 120 PTS
4 496.56
-
DAX PTS
13 169.92
-
Dowjones PTS
24 834.41
-0.72 %
6 893.62
-0.17 %
Nikkei PTS
22 928.98
-0.14 %

Du chaud et du tiède chez Vivendi ?

| Boursier | 389 | Aucun vote sur cette news

Le groupe a enfin renoué avec la croissance des abonnés chez Canal +...

Du chaud et du tiède chez Vivendi ?
Credits Reuters

Les résultats trimestriels publiés hier soir par Vivendi sont jugés plutôt mitigés par les analystes. Les chiffres globaux sont un peu courts par rapport aux attentes avec un contenu contrasté. Universal Music Group, considérée comme la pépite du périmètre, a vu sa croissance fléchir. Le management a toutefois expliqué que la base de comparaison est très élevée à cause d'éléments exceptionnels et que la période a été pénalisée par des sorties moins favorables. Chez Canal +, le chiffre d'affaires a été stabilisé et la rentabilité a renoué avec la hausse. En parallèle, la base d'abonnés est symboliquement repartie de l'avant en France. Paradoxalement, note Jerry Dellis chez Jefferies, les objectifs 2017 d'UMG paraissent plus faciles à atteindre que ceux de Canal +, qui va devoir cravacher en fin d'année pour faire croître ses revenus et doper ses économies de coûts.

Forte hausse de rentabilité attendue chez UMG et Canal +

Le groupe a annoncé hier 8,62 MdsE de revenus sur neuf mois, en progression de 4,1% sur une base constante, pour un résultat opérationnel ajusté de 645 ME, en retrait de -8,6% sur une base comparable en glissement annuel. Le bénéfice net ajusté ressort à 593 ME, en baisse de -5,2%. Vivendi a confirmé viser cette année une croissance de plus de 5% de son chiffre d'affaires et un résultat opérationnel ajusté en progression d'environ 25%. Ces objectifs sont donnés avant intégration d'Havas. Dans le détail, UMG est attendu sur une croissance d'environ 10% de ses ventes et sur un résultat opérationnel ajusté en progression d'environ 20%. Canal + devrait générer autour de 350 ME de résultat opérationnel ajusté, entre 240 ME en 2016.

1,2 MdE de plus-value latente sur Ubi

Le groupe a aussi annoncé qu'il n'a pas l'intention de lancer d'OPA sur Ubisoft dans les six prochains mois, mais juge toujours que le secteur est stratégique. Sa plus-value latente sur ce dossier est colossale, puisqu'elle dépasse le milliard d'euros, comme nous l'avions indiqué dernièrement. Précisément, la détention de Vivendi représente actuellement un peu plus de 2 milliards d'euros sur la base d'un cours Ubisoft de 66,35 euros. Le groupe de Vincent Bolloré avait investi 796 ME à l'époque (le prix de revient est de 26,10 euros l'action). La plus-value latente ressort donc à environ 1,24 MdE.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/05/2018

Cet immeuble de bureaux compte près de 5.000 m2 avec 70 places de parking...

Publié le 22/05/2018

Retour d'assemblée générale Total Gabon...

Publié le 22/05/2018

Ce lancement est la plus importante mise en place pour Bigben, avec près de 500.000 copies diffusées dans le monde...

Publié le 22/05/2018

Cinq établissements (Centres Hospitaliers de Guingamp, de Lannion-Trestel, de Paimpol, de Saint-Brieuc et celui de Tréguier) du Groupement Hospitalier...