5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
-
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Du "bas de fourchette" pour Carmila, la foncière de Carrefour

| Boursier | 805 | Aucun vote sur cette news

Le prix de l'augmentation de capital se situe en bas de fourchette, à 24 euros...

Du "bas de fourchette" pour Carmila, la foncière de Carrefour
Credits Reuters

Carrefour, qui avait deux fers au feu ces dernières semaines, va pouvoir se concentrer sur l'entrée en bourse de sa filiale brésilienne. L'augmentation de capital de sa division foncière cotée réunifiée, Carmila, est en effet réussie. Le prix proposé est situé dans le bas de la fourchette prévisionnelle, à 24 euros. Il aurait pu être fixé entre 23 et 27 euros. La levée de fonds initiale représente 503 millions d'euros, mais pourrait être portée à 578 ME en cas d'exercice de l'option de surallocation de 75 ME maximum. Carrefour a souscrit à 50 ME additionnels. L'exercice potentiel des bons de souscriptions des porteurs pourrait porter l'opération à 632 ME, décomposée en 503 ME de levée de fonds initiale, 75 ME de surallocation, 50 ME de Carrefour et 4 ME de BSA. La capitalisation de la société devrait avoisiner 3,25 milliards d'euros.

A l'issue des opérations, Carrefour possèdera 37,5% des parts. Les actionnaires individuels sont peu représentés dans le tour de table, mais ils ont souscrit à hauteur de 1,1% de l'offre, ce qui élargit un peu leur présence. La plupart des titres ont été acquis par des investisseurs institutionnels. Le flottant est passé de 0,5% à 16,2%. Les autres principaux actionnaires sont Colony (10,27% en cas d'exercice intégral de l'option de surallocation), Predica (9%), Cardif (8,63%), Sogecap (4,68%) et Pimco (4,68%). Les actions Carmila seront cotées en continu dès ce matin. Le règlement-livraison de l'offre est prévu le 10 juillet.

Les fonds vont permettre à la foncière d'améliorer sa flexibilité financière et de financer son plan de développement 2017-2020, qui comprend notamment 37 projets d'extensions, des acquisitions et le déploiement dans les centres d'une nouvelle stratégie marketing et digitale.

Carrefour, qui avait deux fers au feu ces dernières semaines, va pouvoir se concentrer sur l'entrée en bourse de sa filiale brésilienne. L'augmentation de capital de sa division foncière cotée réunifiée, Carmila, est en effet réussie. Le prix proposé est situé dans le bas de la fourchette prévisionnelle, à 24 euros. Il aurait pu être fixé entre 23 et 27 euros. La levée de fonds initiale représente 503 millions d'euros, mais pourrait être portée à 578 ME en cas d'exercice de l'option de surallocation de 75 ME maximum. Carrefour a souscrit à 50 ME additionnels. L'exercice potentiel des bons de souscriptions des porteurs pourrait porter l'opération à 632 ME, décomposée en 503 ME de levée de fonds initiale, 75 ME de surallocation, 50 ME de Carrefour et 4 ME de BSA. La capitalisation de la société devrait avoisiner 3,25 milliards d'euros.

A l'issue des opérations, Carrefour possèdera 37,5% des parts. Les actionnaires individuels sont peu représentés dans le tour de table, mais ils ont souscrit à hauteur de 1,1% de l'offre, ce qui élargit un peu leur présence. La plupart des titres ont été acquis par des investisseurs institutionnels. Le flottant est passé de 0,5% à 16,2%. Les autres principaux actionnaires sont Colony (10,27% en cas d'exercice intégral de l'option de surallocation), Predica (9%), Cardif (8,63%), Sogecap (4,68%) et Pimco (4,68%). Les actions Carmila seront cotées en continu dès ce matin. Le règlement-livraison de l'offre est prévu le 10 juillet.

Les fonds vont permettre à la foncière d'améliorer sa flexibilité financière et de financer son plan de développement 2017-2020, qui comprend notamment 37 projets d'extensions, des acquisitions et le déploiement dans les centres d'une nouvelle stratégie marketing et digitale.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS