En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 832.07 PTS
-0.23 %
4 828.00
-0.28 %
SBF 120 PTS
3 825.63
-0.33 %
DAX PTS
12 825.82
-0.35 %
Dow Jones PTS
27 492.30
-0.33 %
11 360.62
-0.03 %
1.174
+0.68 %

Dietswell fait le point

| Boursier | 582 | Aucun vote sur cette news

Bien qu'affectée par la crise, l'activité Oil & Gas reste un support de rebond important...

Dietswell fait le point

Le 1er semestre 2020 a été marqué par une contraction massive de l'activité économique mondiale, notamment dans l'industrie pétrolière et gazière, impactant significativement l'activité et les résultats de Dietswell, qui seront publiés le 30 octobre prochain avec des effets se prolongeant sur le second semestre.

Au-delà de cet avertissement, Dietswell indique d'une part, que sa dette financière brute a été réduite de 0,54 millions d'euros, de 1,38 ME à fin 2019 à 0,84 ME à fin juillet 2020, grâce notamment au remboursement par anticipation de la totalité des obligations convertibles émises en 2018 et en 2019 restant en circulation, qui a conduit à l'émission de 994 181 actions nouvelles.

Par ailleurs, la trésorerie a bénéficié du PGE et du règlement accéléré des factures clients sur les derniers mois. Elle s'établissait à fin juillet à 0,80 ME (0,31 ME à fin 2019). Ainsi, au 31 juillet, la dette financière nette s'établissait à 0,04 ME (1,06 ME à fin 2019). Les fonds propres ont été accrus de 1.462.931 euros par la conversion d'OCABSA. Celle-ci a donné lieu à la création de 1.462.931 actions portant le capital social de Dietswell à 7.881.524 actions au 31 juillet 2020.

Evolution d'activité et de nom

D'autre part, Dietswell fait savoir que les équipes de Dolfines travaillent actuellement avec détermination à la préparation de projets sérieux dans le domaine des énergies renouvelables et de l'éolien offshore. Un des points d'appui majeur de cette démarche est la production d'hydrogène vert offshore, dont les nombreux articles récents dans la presse française et internationale démontrent amplement l'intérêt grandissant.

Cet engagement total du groupe sur l'axe majeur des énergies nouvelles se traduira, notamment, par la proposition faite aux actionnaires de Dietswell lors de la prochaine assemblée générale le 15 septembre de modifier la dénomination sociale de Dietswell en Dolfines, afin d'affirmer définitivement la transition énergétique dans notre modèle économique. Par ailleurs la filiale Dolfines modifiera sa dénomination en Dolfines New Energies.

Nouvelles options stratégiques ?

Dietswell faisait état, en mars dernier, de sa réflexion sur une stratégie de co-développement de son flotteur semi-submersible TrussFloat avec un grand acteur du secteur de l'énergie. Dès avril, Dietswell annonçait la signature par sa filiale à 100% Dolfines d'un protocole d'accord avec la grande entreprise chinoise de construction navale CIMC Raffles, ouvrant ainsi la voie à une coopération sur le développement commercial de l'éolien flottant en Europe et en Asie au service des énergéticiens en quête de solutions technologiquement éprouvées, économiquement profitables et marquant par des gestes industriels forts leur propre mutation énergétique.

Aujourd'hui, Dietswell annonce explorer activement différentes options stratégiques pour accélérer son développement sur ce marché prometteur de l'éolien flottant. Ces options, qui pourront aller le cas échéant jusqu'à un adossement industriel, feront l'objet d'une communication ultérieure, une fois définies l'identité du ou des partenaires retenus et les modalités d'une opération éventuelle.

Oil & Gas, un support de rebond

Bien qu'affectée par la crise, l'activité Oil & Gas reste un support de rebond important. La décision, déjà annoncée, de filialiser Factorig à 100% permettra d'identifier plus nettement la valeur de ses activités d'Audit et Inspection et de mieux valoriser son expertise, dont l'extension au domaine des énergies renouvelables est étudiée.
L'activité d'Assistance Technique connaît actuellement un regain d'intérêt de la part des clients internationaux.

Enfin, il est rappelé que la valeur nette comptable résiduelle des deux appareils de forage Sedlar 160 et Sedlar 250 a été ramenée à zéro dans les comptes de l'exercice 2019. Toutes les options restent ouvertes pour leur valorisation sur le marché.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 29/09/2020

Pour 2021, Cogelec envisage une forte reprise de la croissance de l'activité en France et une accélération de la croissance en Europe...

Publié le 29/09/2020

Un partenariat conclu en région Adriatique...

Publié le 29/09/2020

Patrick Butteau a informé le Conseil d'Administration d'UFF, réuni le 29 septembre, de son souhait de mettre fin à ses fonctions de Directeur Général...

Publié le 29/09/2020

Groupe Bogart rappelle que le second semestre est structurellement plus profitable...

Publié le 29/09/2020

Un nouveau logo, un nouveau site Internet, un nouveau Witbe...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne