En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 990.02 PTS
-0.35 %
5 997.00
-0.17 %
SBF 120 PTS
4 726.57
-0.23 %
DAX PTS
13 447.12
-0.51 %
Dow Jones PTS
29 186.27
-0.03 %
9 188.57
+0. %
1.109
-0.02 %

Diagnostic Medical Systems : l'érection en appel à projets

| Boursier | 337 | 5 par 1 internautes

DMS Biotech, division de Diagnostic Medical Systems Group consacrée aux biotechnologies, constituée d'Hybrigenics et de ses filiales, vient de...

Diagnostic Medical Systems : l'érection en appel à projets
Credits Reuters

DMS Biotech, division de Diagnostic Medical Systems Group consacrée aux biotechnologies, constituée d'Hybrigenics et de ses filiales, vient de clôturer la phase 1 de l'appel à projets Instrument PME du programme européen Horizon 2020 (H2020) dans le cadre de ses recherches sur le traitement des dysfonctions érectiles.

La prostatectomie radicale, opération chirurgicale qui consiste à retirer toute la prostate et les vésicules séminales, est considérée comme le traitement de première intention des cancers de la prostate localisés. "Malgré les progrès techniques réalisés ces dernières années, la dysfonction érectile reste une conséquence fréquente de cet acte chirurgical. Or, celle-ci a un impact significatif sur la qualité de vie des hommes et de leurs partenaires de vie, et est parfois un motif de refus des patients d'avoir recours à cette opération", explique DMS.

La dysfonction érectile post-prostatectomie représente un besoin médical insatisfait car il n'existe pas à l'heure actuelle de traitement efficace pour réparer les lésions musculaires et nerveuses causées par la chirurgie.

La phase 1 de l'Instrument PME du programme H2020 consiste en une évaluation du concept et de sa faisabilité, permettant d'obtenir une subvention allant jusqu'à 50 KE à partir d'un business plan démontrant la viabilité de développement d'un marché potentiel.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2020

Dès aujourd'hui, Air France étend son offre Business aux clients de son réseau domestique, au départ de Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et des...

Publié le 23/01/2020

Fortement pressenti pour prendre la succession de Thierry Bolloré au poste de directeur général de Renault, le manager italien est probablement en discussion avec la marque au losange, selon le…

Publié le 23/01/2020

Texas Instruments a présenté des résultats meilleurs que prévu au quatrième trimestre. Le fabricant de semi-conducteurs a vu son bénéfice net reculer de 14% à 1,07 milliard de dollars, soit…

Publié le 23/01/2020

STMicroelectronics (+7,41% à 27,24 euros) affiche de loin la plus forte hausse de l’indice CAC 40, soutenu par des résultats et perspectives meilleurs que prévu. Au quatrième trimestre, le…

Publié le 23/01/2020

STMicroelectronics bondit de 5% à 26,6 euros à l'ouverture du marché parisien, les investisseurs saluant la solide publication du spécialiste des...