En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 636.25 PTS
-0.65 %
5 636.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 447.36
-0.59 %
DAX PTS
12 633.60
-
Dow Jones PTS
26 770.20
-0.95 %
7 868.49
+0. %
1.116
-0.1 %

Dexia : AGE convoquée, retrait de la cote en vue

| Boursier | 316 | Aucun vote sur cette news

Dexia a convoqué une assemblée générale extraordinaire qui se tiendra le mercredi 16 octobre 2019 à 14h30 au siège social du groupe, Place du Champ de...

Dexia : AGE convoquée, retrait de la cote en vue
Credits Reuters

Dexia a convoqué une assemblée générale extraordinaire qui se tiendra le mercredi 16 octobre 2019 à 14h30 au siège social du groupe, Place du Champ de Mars, 5 à 1050 Bruxelles. L'accueil est prévu à partir de 14h00 et l'enregistrement des actionnaires se déroulera de 14h00 à 14h15. La convocation à l'assemblée générale est publiée ce jour dans les journaux officiels et dans la presse belge et luxembourgeoise. Les documents utiles sont mis à disposition sur le site Internet de la société.

Le groupe avait annoncé en début de semaine dernière son intention de convoquer cette assemblée générale extraordinaire afin de se prononcer sur le retrait de la négociation de ses actions sur Euronext Bruxelles. Le groupe indique bien que ces actions cotées n'offrent aucune perspective de dividende ou boni de liquidation.

Dans l'hypothèse d'une validation du retrait, le conseil d'administration propose également de supprimer la forme dématérialisée des actions afin de rationaliser et de simplifier la gestion administrative de Dexia. A l'occasion de la modification statutaire liée à la suppression de la forme dématérialisée des actions, le conseil d'administration propose en outre d'appliquer par anticipation et volontairement le Code des sociétés et des associations (CSA), conformément à l'article 39 de la loi du 23 mars 2019 introduisant le CSA.

1.948.984 actions Dexia sont actuellement admises à la négociation sur Euronext Bruxelles, représentant moins de 0,5% du capital de Dexia. Les États belge et français détiennent respectivement 52,78% et 46,81% du capital, principalement sous forme d'actions nominatives. Les actions cotées ont la forme dématérialisée et peuvent être converties en actions nominatives. Le retrait est proposé à l'assemblée générale conformément à la procédure simplifiée énoncée à l'article 26 de la loi du 21 novembre 2017 relative aux infrastructures des marchés d'instruments financiers et portant transposition de la directive 2014/65/UE.

"Pour rappel, depuis l'entrée du groupe en résolution ordonnée, les actions Dexia n'ont plus aucune perspective de se voir attribuer un dividende ou un boni de liquidation", affirmait Dexia il y a quelques jours. Le plan de résolution, validé en décembre 2012 par la Commission européenne, est en effet sous-tendu par un principe de partage de fardeau qui impose que toute amélioration de la situation financière de Dexia bénéficie aux seuls États. Ce principe se matérialise notamment via les parts bénéficiaires contenant des 'Contingent Liquidation Rights (CLR)' détenues par les États belge et français. Ces CLR ne représentent pas le capital, mais confèrent aux États le droit de bénéficier d'une distribution préférentielle, exercée une fois unique lors de la liquidation de la société.

Le conseil d'administration considère que le retrait de la cotation est dans l'intérêt de la société, étant donné les coûts que cette cotation engendre et la liquidité réduite offerte aux actionnaires.

Sous condition suspensive de l'acceptation du retrait par Euronext Bruxelles, le conseil d'administration de Dexia propose de supprimer la forme dématérialisée des actions le lendemain du jour où auront eu lieu les dernières négociations. Ainsi, le capital de Dexia ne sera plus représenté valablement que par des actions nominatives.

Les actionnaires devront se faire inscrire dans le registre des actions nominatives de Dexia, qui est tenu sous forme électronique comme les statuts le prévoient. "Les actionnaires le souhaitant seront accompagnés dans cette démarche en temps utile", ajoute le groupe.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2019

Clasquin, spécialiste de l'ingénierie en transport aérien et maritime et en logistique overseas, annonce l'intégration à compter du 1er octobre 2019...

Publié le 18/10/2019

Le chiffre d'affaires de Pharmasimple ressort à 14,3 millions d'euros en forte hausse de 64,4% par rapport à la même période de l'année dernière...

Publié le 18/10/2019

L'agence fédérale de l'aviation (FAA) américaine a accusé vendredi Boeing de lui avoir caché des documents importants liés à la certification du 737 MAX. Le titre Boeing chute à Wall Steet…

Publié le 18/10/2019

L'Assemblée Générale Extraordinaire de Dalet qui devait se tenir le 23 octobre 2019 à 14 heures a été reportée pour des raisons techniques...

Publié le 18/10/2019

Pharmasimple a récolté sur ce début d’année 2019 les premiers fruits de son plan de transformation entamée l’année dernière. Au premier semestre 2019, le chiffre d’affaires ressort ainsi…