5 519.10 PTS
+0.17 %
5 518.5
+0.18 %
SBF 120 PTS
4 398.92
+0.00 %
DAX PTS
13 200.51
-
Dowjones PTS
25 803.19
+0.89 %
6 758.54
+0.00 %
Nikkei PTS
23 951.81
+1.00 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Des porteurs d'OCEANE CGG vent debout contre le plan de sauvetage

| Boursier | 305 | Aucun vote sur cette news

Les gestions qui se sont alliées estiment être lésées. Elles craignent un remake de 2016...

Des porteurs d'OCEANE CGG vent debout contre le plan de sauvetage
Credits CGG

Le plan de restructuration financière de CGG n'est pas un long fleuve tranquille. Les porteurs d'OCEANE 2019 et 2020 sont là pour le rappeler. Les gestions Schelcher Prince Gestion, HMG Finance, La Financière de l'Europe, Keren Finance et Delta AM se sont alliées pour contester leur traitement. Réunis en comité ad hoc, elles ont déposé un recours devant le tribunal de commerce de Paris pour contester l'adoption du plan de sauvegarde par l'assemblée unique des obligataires, le 28 juillet.

Les cinq gestions estiment que le plan "favorise de manière disproportionné" les porteurs d'obligations haut rendement américaines "sans aucune base légale", car les convertibles sont de même rang que les obligations High Yield. Non seulement les porteurs d'obligations à haut rendement ont obtenu une commission en numéraire (37,5 M$), mais encore ont-ils bénéficié d'une parité de conversion en actions trois fois supérieure à celle des porteurs de convertibles (3,50 $ vs. 11,50 $). En outre, ils ont accès à de nouvelles obligations à haut rendement et à des BSA, argumentent les plaignantes.

La crainte du remake de 2016

Les porteurs d'OCEANE estiment au surplus que le plan ne permet pas une recapitalisation financière adaptée aux besoins de trésorerie réels de la société. Sur les 500 M$ prévus (375 M$ d'obligations et 125 M$ d'augmentation de capital), 245 M$ disparaîtront pour rembourser le prêt senior aux établissements de crédits (150 M$), pour compenser les créances des obligations US (45 M$), pour payer les commissions à ces porteurs (37,5 M$), pour rémunérer DNCA (8 M$) et pour payer les intérêts des convertibles (5 M$). Sur les 255 M$ restants, seuls 72 M$ seront apportés en fonds propres. Un montant que les gestions jugent dérisoire au regard des 400 M$ consommés en 2016 et des 300 M$ qui devraient être engloutis cette année hors dépenses d'intérêts. Ils craignent que le nouveau plan ne soit un remake de la "recapitalisation de la dernière chance" de 2016, qui n'avait pas permis de sauver la société. Le droit français ne permettant pas aux porteurs d'OCEANE de présente un nouveau plan, décision a été prise de contester en justice le plan actuel.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2018

Colas Rail, filiale de Bouygues, a remporté en groupement avec TSO (filiale de NGE) deux contrats de maintenance du réseau ferré français attribués par SNCF Réseau pour un montant total…

Publié le 16/01/2018

Suite à un accord de licence avec Sony Interactive Entertainment

Publié le 16/01/2018

Les actions seront radiées en février...

Publié le 16/01/2018

Au cours des 9 premiers mois de l’exercice 2017/2018, qui couvre la période allant du 1ermars 2017 au 30 novembre 2017, Orchestra-Prémaman a réalisé un chiffred’affaires consolidé de 469,1…

Publié le 16/01/2018

Bigben Interactive a annoncé la distribution prochaine de la manette Revolution Pro Controller 2 pour PS4 et PC en Asie. Suite à un accord de licence avec Sony Interactive Entertainment Inc., le…

CONTENUS SPONSORISÉS