En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 496.40 PTS
+0.32 %
5 494.50
+0.36 %
SBF 120 PTS
4 397.35
+0.25 %
DAX PTS
12 352.40
-0.18 %
Dowjones PTS
26 492.21
+0.00 %
7 563.19
+0.00 %
1.174
-0.23 %

DBV Technologies : du nouveau dans la coqueluche

| Boursier | 202 | 4 par 1 internautes

DBV Technologies, les Hôpitaux Universitaires de Genève et BioNet-Asia ont présenté les données additionnelles d`une étude de phase I sur...

DBV Technologies : du nouveau dans la coqueluche
Credits DBV

DBV Technologies, les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) et BioNet-Asia Co. Ltd ont présenté de nouvelles données issues d`une étude de phase I qui a évalué l'innocuité et l'immunogénicité du rappel contre la toxine pertussique (PT) chez le jeune adulte grâce à un patch épicutané expérimental contenant un antigène recombinant PT (Viaskin-PT).
La présentation du Dr. Olga Chatzis et du Pr. Claire-Anne Siegrist, des HUG, lors du 5ème European Congress of Immunology (ECI) qui s'est tenu à Amsterdam (Pays-Bas) du 2 au 5 septembre 2018, détaille les données de deux cohortes supplémentaires de l'étude utilisant Viaskin PT après préparation de la peau avec un laser épidermique.
Ces données montrent que les réponses au rappel anti-PT observées avec Viaskin-PT étaient comparables à celles induites par une injection de Boostrix dTpa, approuvé pour la vaccination de rappel. En mars 2017, cette étude n'indiquait aucune induction d`immunogénicité détectable après l'application de Viaskin-PT sans préparation de la peau.

Les données présentées lors de l'ECI ont montré des réponses favorables d'innocuité et d'immunogénicité chez les adultes sains ayant reçu deux applications de Viaskin-PT après une préparation de la peau réalisée avec un laser épidermique. Aucun évènement indésirable grave (EIG) n'a été reporté.
Les évènements indésirables (EI) les plus fréquents étaient des réactions bénignes au site d'application, et n`ont mené à aucune sortie prématurée de l'étude.

Après la seconde application de Viaskin-PT, les concentrations d`IgG anti-PT, qui corrèlent bien avec un effet protecteur contre la coqueluche étaient significativement plus élevées dans les deux cohortes Viaskin-PT (Viaskin-PT 25 µg, p < 0,001 ; Viaskin-PT 50 µg p < 0,001) que dans le groupe placebo. Les concentrations anti-PT consécutives à deux applications épicutanées par Viaskin, sans aiguille et sans adjuvant, étaient similaires à celles observées après l`injection de Boostrix dTpa.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2018

Cet accord s'appuie sur la relation de long terme entre les deux entreprises...

Publié le 26/09/2018

DNX Corp s'adjuge 7,5% à 6,9 euros au lendemain de la publication de résultats intermédiaires en retrait...

Publié le 26/09/2018

Nike a annoncé des résultats trimestriels supérieurs aux estimations moyennes des analystes. Le fabricant d'articles de sport a affiché un bénéfice ajusté de 67 cents par action sur des revenus…

Publié le 26/09/2018

Bonne nouvelle pour l'A330-900 d'Airbus...

Publié le 26/09/2018

JP Morgan Chase & Co, qui venait de déclarer son passage sous les 5% des droits de Vallourec, a dans la foulée annoncé un franchissement en baisse des...