5 522.69 PTS
+0.24 %
5 524.0
+0.28 %
SBF 120 PTS
4 411.66
+0.29 %
DAX PTS
13 321.92
+0.92 %
Dowjones PTS
25 803.19
+0.89 %
6 758.54
+0.00 %
Nikkei PTS
23 951.81
+1.00 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Dans les télécoms, les frais de dégroupage devraient baisser en 2018

| Boursier | 247 | Aucun vote sur cette news

L'Arcep a soumis des propositions en ce sens, hier soir...

Dans les télécoms, les frais de dégroupage devraient baisser en 2018
Credits Reuters

Free, Bouygues Telecom et SFR devraient bénéficier d'une facture de dégroupage un peu allégée l'année prochaine, si les propositions formulées par l'Arcep sont entérinées. Ces prix sont importants car ce sont ceux qui sont facturés par Orange aux autres opérateurs pour qu'ils accèdent au réseau cuivre national. Le prix plafond était passé de 9,10 à 9,45 euros entre 2016 et 2017. Sur proposition du régulateur, il devrait reculer à 9,31 euros en 2018 et 9,41 euros en 2019, avant de remonter à 9,51 euros en 2020. L'objectif est d'améliorer la visibilité des opérateurs sur leurs investissements, notamment dans le cadre du déploiement de la fibre optique.

L'Arcep a déterminé ces prix en prenant en compte les contraintes comptables d'Orange et la modélisation d'un réseau boucle locale optique mutualisée. Pour favoriser la migration des abonnements vers le très haut débit, l'Autorité a aussi proposé de réduire de 15 à 5 euros le tarif des frais de résiliation du dégroupage total. Les plafonds fixés pour les tarifs annexes et pour le dégroupage partiel demeurent en revanche inchangés.

Les propositions font l'objet d'une consultation publique d'un mois, jusqu'au 6 novembre.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2018

L'analyste a relevé à 12 euros son objectif...

Publié le 16/01/2018

InsuranceERM a désigné le groupe "réassureur de l'année"...

Publié le 16/01/2018

General Electric (GE) va passer une charge exceptionnelle de 6,2 milliards de dollars dans ses comptes du quatrième trimestre au titre de son activité d'assurance. La filiale de services financiers…

Publié le 16/01/2018

Deux grosses applications négociées...

Publié le 16/01/2018

Wendel annonce que trois de ses Directeurs seniors au sein de l'équipe d'investissement et de développement, à savoir Stéphanie Besnier, Stéphane...

CONTENUS SPONSORISÉS