5 494.83 PTS
+0.02 %
5 498.0
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 394.92
+0.02 %
DAX PTS
13 281.43
+0.74 %
Dowjones PTS
26 017.81
-0.37 %
6 811.38
+0.02 %
Nikkei PTS
23 763.37
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Danone : toujours porté par un vent de spéculations

| Boursier | 247 | 4 par 1 internautes

Danone reste bien orienté (+2,5% à 68,1 euros) en ce 15 août, toujours porté par le mouvement de spéculations entamé la veille...

Danone : toujours porté par un vent de spéculations
Credits Société Danone

Danone reste bien orienté (+2,5% à 68,1 euros) en ce 15 août, toujours porté par le mouvement de spéculations entamé la veille. Alors que le 'New York Post' a indiqué au cours du week-end que le groupe agroalimentaire français pourrait bientôt être la cible d'une offre de rachat, Bloomberg a révélé hier soir que le fonds activiste Corvex Management détient pour quelque 400 millions de dollars d'actions Danone, soit environ 0,8% du capital.

Corvex juge le titre significativement sous-évalué et estime que sa performance (par rapport aux concurrents) rebondira si la direction améliore ses opérations et réussit à bien positionner l'activité de la société pour bénéficier de la tendance porteuse dans la santé et le bien-être. Le fonds new-yorkais n'a cependant pas l'intention, pour l'instant, de demander publiquement une évolution ou des changements dans la gestion de Danone, ni d'engager une procédure pour peser sur ses décisions, mais sa position pourrait évoluer, précise Bloomberg, citant des sources proches du dossier.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2018

Le chiffre d'affaires du 2e semestre traduit la dynamique de transformation de Mecelec...

Publié le 18/01/2018

Le réseau Vinci Airports a accueilli 156,6 millions de passagers en 2017...

Publié le 18/01/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/01/2018

Compagnie des Alpes donne ses perspectives 2017/2018 sous réserve d'aléas conjoncturels majeurs...

Publié le 18/01/2018

"Cette initiative vise à renforcer notre offre de services intégrée, réunissant toutes les expertises métiers du Groupe"...

CONTENUS SPONSORISÉS