5 578.33 PTS
+0.54 %
5 526.0
+0.53 %
SBF 120 PTS
4 455.11
+0.52 %
DAX PTS
12 972.78
+0.92 %
Dowjones PTS
24 811.76
-0.30 %
6 949.70
+0.00 %
Nikkei PTS
22 450.79
+0.06 %

Cybergun veut rassurer sur sa situation après une chute de 40% en bourse

| Boursier | 572 | 5 par 2 internautes

"Si nous avons investi autant d'argent depuis 3 ans... c'est que nous sommes convaincus que notre stratégie fonctionnera", déclare le président...

Cybergun veut rassurer sur sa situation après une chute de 40% en bourse

La direction de Cybergun tente d'éteindre l'incendie provoqué par les résultats de l'exercice clos le 31 mars dernier, qui ont fait perdre plus de 40% de sa valeur au titre en bourse en trois séances. En marge de la publication du rapport financier annuel, le management souligne que les commissaires aux comptes ont certifié sans réserve les comptes, "notamment sur la base des hypothèses retenues en termes de liquidité". Cybergun table sur un Ebitda positif dépassant 1 million d'euros au 31 mars 2018, contre -3,7 ME sur l'exercice précédent, et compte sur sa faculté de tirage résiduel sur les contrats d'émission d'obligations convertibles. La société dispose en outre d'une ligne de crédit pouvant aller jusqu'à 7,5 M$ avec Encina pour développer l'activité aux Etats-Unis, tirée à hauteur de 3 M$ seulement pour le moment.

Cybergun ajouter disposer pour les douze prochains mois "de diverses ressources supplémentaires de financement" et du soutien de son premier actionnaire, Claude Solarz, qui a investi avec ses soutiens directement et indirectement, 16 ME en trois ans et allégé la dette de plus de 17 ME par compensation de créances. L'actionnaire et président du conseil d'administration a d'ailleurs déclaré qu'il a "comme tout le monde" été déçu des résultats 2016/2017, notamment dans l'activité militaire qui se heurte "à la lenteur des prises de décisions dans certaines administrations". "Pour autant, si nous avons investi autant d'argent depuis 3 ans, dont 1,6 ME à titre personnel rien que cette année, aux côtés d'amis et de fonds puissants, c'est que nous sommes convaincus que notre stratégie fonctionnera", précise Solarz, qui réitère sa confiance dans l'équipe de direction.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/05/2018

Objectif ajusté à la hausse...

Publié le 25/05/2018

Thales a encore faim! En train de finaliser le rachat du spécialiste de la sécurité numérique Gemalto, le groupe se dit prêt à poursuivre des...

Publié le 25/05/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 25/05/2018

Jean-François Robin...

Publié le 25/05/2018

Sur les 17 Euros...