En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 344.93 PTS
-0.08 %
5 350.5
+0.08 %
SBF 120 PTS
4 288.07
-0.06 %
DAX PTS
12 210.55
-0.22 %
Dowjones PTS
25 669.32
+0.43 %
7 377.54
+0.04 %
1.144
+0.00 %

Cybergun : comptes déficitaires, mais bon dynamisme commercial

| Boursier | 442 | 5 par 2 internautes

Cybergun grimpe de 3,6% à 1,16 euro dans un volume déjà très étoffé, représentant près de 5% du tour de table...

Cybergun : comptes déficitaires, mais bon dynamisme commercial

Cybergun grimpe de 3,6% à 1,16 euro dans un volume déjà très étoffé, représentant près de 5% du tour de table. Alors que les comptes du 1er semestre restent dans le rouge, les opérateurs saluent apparemment la dynamique commerciale affichée, avec un bilan positif du 'Shot Show 2018', rendez-vous mondial des professionnels du tir qui a eu lieu du 23 au 26 janvier dernier à Las Vegas.

Deux contrats négociés

Si Cybergun a engrangé, comme l'année dernière, environ 2 M$ de commandes en 4 jours, l'amélioration du mix produit "permet de viser des taux de marge brute nettement supérieurs", commente le groupe, qui a par ailleurs conforté sa montée en puissance sur le segment stratégique du militaire et de l'entrainement des forces. Deux gros contrats militaires sont en cours de finalisation post-salon, affirme Cybergun, évoquant un contrat avec une grande agence mondiale de sécurité privée, et un autre avec une agence gouvernementale américaine. Ce sont plusieurs milliers de pièces qui sont en jeu, pour des livraisons à intervenir courant 2018.

Perte S1 de 4 millions d'euros

Le groupe a par ailleurs publié ses résultats semestriels du S1 2017-2018, qui font ressortir une perte nette creusée à 4 millions d'euros (3,4 ME un an avant), pour une perte opérationnelle courante toutefois améliorée à -0,6 ME (-1,4 ME au S1 2016-2017). L'Ebitda retraité demeure déficitaire de 1,1 ME sur le semestre clos, contre 0,9 ME un an avant.

Croissance en Europe

En Europe, le groupe prouve ainsi sa capacité à renouer avec la croissance (+0,4 ME à 8 ME, pour un Ebitda retraité de -0,8 ME). Cette performance est "d'autant plus remarquable que la nouvelle division Spartan Military, pilotée par le Général (2S) Emmanuel Maurin, ne contribue que très marginalement (0,4 ME) et constitue un puissant relais de croissance, comme le prouvent les signatures de contrats annoncés le 30 novembre et le 7 décembre 2017", rappelle le groupe.

De même, le mouvement stratégique opéré sur la vente en ligne, matérialisé par les 3 acquisitions annoncées en octobre 2017 (postérieurement à la clôture), produira ses effets sur le second semestre et l'exercice à venir. Ces 3 sociétés ont réalisé un chiffre d'affaires cumulé de 2 ME sur le 1er semestre (non intégré dans les comptes).

Meilleure rentabilité aux USA

Aux États-Unis, le Groupe a vu ses facturations se contracter d'environ 1/3 sur le semestre (6,8 ME contre 10 ME), en raison du retrait ou de la chute de plusieurs grands distributeurs du segment de l'Airsoft civil, expliqués déjà à plusieurs reprises dans des communiqués précédents. Ce niveau d'activité reste en ligne avec le budget puisque ce mouvement de reflux était anticipé.

Dans ce contexte, le profond travail de réorganisation entrepris dès 2016, avec une réduction drastique des coûts fixes, a permis de préserver un résultat opérationnel courant proche de l'équilibre (-0,3 ME). Cette tendance s'est confirmée sur le troisième trimestre, puisque Cybergun a dégagé des résultats opérationnels positifs sur sa filiale américaine depuis octobre.

Quel bilan ?

Grâce à la réduction de 14% des stocks (9 ME contre 10,5 ME à fin mars 2017), Cybergun a su diminuer son besoin en fonds de roulement et ainsi dégager un flux de trésorerie lié à l'exploitation proche de l'équilibre sur le semestre.

Ceci a permis de financer l'activité de la société sur le semestre en n'ayant recours que de façon marginale au financement externe au travers d'une émission d'OCA de 0,4 ME.

Au 30 septembre 2017, Cybergun disposait ainsi de 2 ME de trésorerie pour un endettement financier à court terme de 3,7 ME, dont 3,6 ME en ligne revolving aux Etats-Unis gagées sur les stocks et les créances clients et donc sans risque. "Afin de disposer des marges de manoeuvre nécessaires pour dérouler sereinement son plan d'actions", le groupe a clôturé la ligne de financement en OCA mise en place suite à l'AG de septembre 2016 en tirant courant décembre 2017 les 0,8 ME restants disponibles. En parallèle de ce tirage, le groupe a mis en place une nouvelle ligne de financement, autorisé par l'AG de mars 2017 pour un montant total de 3 ME. A date, la totalité de la ligne a été utilisée et cette dernière est donc clôturée.

Du côté de l'endettement financier à long terme, ce dernier, d'un montant de 10,4 ME, est essentiellement composé d'un emprunt obligataire remboursable (9 ME) en une seule fois en 2020.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2018

Sur la semaine, le marché parisien abandonne 1,3%

Publié le 17/08/2018

A 08h00 en Allemagne
Indice des prix à la production de juillet.
source : AOF

Publié le 17/08/2018

Pendant ce temps, la SEC poursuivrait ses investigations

Publié le 17/08/2018

Communiqué de presse                                 Tours-en-Savoie, le 17 août 2018   Transfert du contrat de liquidité TIVOLY   TIVOLY…

Publié le 17/08/2018

Fox21 acquiert les droits d'adaptation du jeu vidéo à succès Vampyr, développé et coproduit par Dontnod Entertainment et édité par Focus Home Interactive, pour la production d'une série…