5 453.58 PTS
+0.74 %
5 420.50
+1.04 %
SBF 120 PTS
4 351.13
+0.79 %
DAX PTS
12 500.47
+0.63 %
Dowjones PTS
24 322.34
+0.99 %
6 649.65
+2.08 %
Nikkei PTS
22 319.61
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Cybergun : Amaury de Botmiliau, ancien administrateur, durement sanctionné par l'AMF

| Boursier | 615 | 4 par 1 internautes

Très lourde sanction pour Amaury de Botmiliau, ancien administrateur de Cybergun...

Cybergun : Amaury de Botmiliau, ancien administrateur, durement sanctionné par l'AMF
Credits Reuters

Très lourde sanction pour Amaury de Botmiliau, ancien administrateur de Cybergun. L'Autorité des marchés financiers a condamné l'ancien principal actionnaire du fabricant d'armes factices à une amende de 2 millions d'euros pour avoir utilisé une information privilégiée. Il lui est reproché d'avoir recommandé à sa compagnie d'assurance de céder des titres Cybergun alors qu'il était au courant des difficultés rencontrées par la société mais aussi d'avoir utilisé cette information en cédant des titres Cybergun pour le compte de la société Ingeco dont il était le gérant.

Egalement mis en cause dans cette affaire, la société Cybergun a été condamnée à une sanction pécuniaire de 100.000 euros pour "avoir méconnu, au cours du mois de février 2014, son obligation de porter dès que possible à la connaissance du public toute information privilégiée qui la concerne directement "... "L'information relative à l'aggravation de ses difficultés financières a été soustraite à la connaissance du public pendant près de cinq mois à compter de la date à laquelle elle est devenue privilégiée", souligne le gendarme boursier.

La société Ingeco s'est pour sa part vue infligée une amende de 70.000 euros pour avoir "méconnu, au cours de la période allant d'octobre 2013 à septembre 2014, son obligation de communiquer à l'AMF, dans le délai de cinq jours de négociation, ses acquisitions et cessions d'actions Cybergun".

Enfin, Jérôme Marsac, ancien patron de Cybergun, a été mis hors de cause.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/04/2018

Selon 'Challenges' et plusieurs autres journaux, François Pérol a annoncé sa démission au conseil de surveillance de BPCE. Il présidait le groupe bancaire depuis 2009, das le sillage de la crise…

Publié le 26/04/2018

Retour d'Assemblée générale...

Publié le 26/04/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 26/04/2018

Suite à l'augmentation de capital réservée...

Publié le 26/04/2018

Retour d'Assemblée générale...