En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 877.85 PTS
+0.77 %
4 872.50
+0.72 %
SBF 120 PTS
3 884.02
+0.64 %
DAX PTS
11 122.34
+0.46 %
Dowjones PTS
24 575.62
+0.70 %
6 658.76
+0.00 %
1.134
-0.34 %

Criteo : plongé dans un cauchemar boursier par Apple

| Boursier | 3558 | Aucun vote sur cette news

La société française de reciblage publicitaire Criteo a plongé de 27% en trois séances sur le Nasdaq. La société est plombé par la nouvelle politique anti-cookies d'Apple.

Criteo : plongé dans un cauchemar boursier par Apple
Credits Reuters

La pépite française d'internet Criteo fait grise mine ces derniers jours au Nasdaq, où elle est cotée depuis octobre 2013. Le titre vient de plonger de 27% en trois séances (-0,6% mercredi, -23% jeudi et -4,8% vendredi), après la publication d'un avertissement sur ses résultats 2018 lié à un changement par Apple de sa politique de gestion des cookies.

Début novembre, le spécialiste du reciblage publicitaire sur internet avait déjà annoncé que la limitation des cookies par Apple allait amputer ses revenus de 9% à 13% en 2018, ce qui avait déjà entraîné une chute de près de 10% du titre. Ce jeudi, le groupe a émis un nouvel avertissement, en estimant cette fois que la baisse des ventes atteindrait 22% l'an prochain, ce qui entraîné jeudi un plongeon de 23% du cours de Bourse.

Criteo est frappé de plein fouet par l'introduction par Apple d'une fonction dite "Intelligent Tracking Prevention" dans la dernière version de Safari, son navigateur web. Au nom de la protection des données privées de ses clients, la firme à la pomme propose de limiter l'utilisation des cookies par les sites tiers.

L'utilisation des cookies fortement restreinte par Apple

A la rentrée, le créateur de l'iPhone a restreint encore davantage l'utilisation qui peut être faite de ces cookies, des petits fichiers "mouchards", qui renseignent les sites tiers sur les habitudes de consommation et les goûts des internautes.

Ainsi, Safari empêche désormais les sociétés tierces d'utiliser plus de 24 heures cookies créés sur les sites visités par les utilisateurs. Or, le modèle économique de Criteo s'appuie sur ces données, dont l'analyse permet au groupe français d'envoyer de la publicité ciblée aux internautes.

Criteo a tenté de rassurer les marchés financiers en affirmant dans un communiqué que "nous sommes concentrés sur le développement d'une solution alternative et durable sur le long terme (...) alignée sur les intérêts des utilisateurs d'Apple, des éditeurs et des publicitaires".

L'action Criteo, introduite sur le Nasdaq à 31$ par titre ADS (American Depositary Share), en octobre 2013, a atteint un sommet proche de 55$ en mai 2017, avant de tomber ces jours-ci à son plus bas historique, autour de 23,20$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2019

COMMUNIQUE DE PRESSE Clermont-Ferrand, le 24 janvier 2019       COMPAGNIE GÉNÉRALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN     Jean-Dominique Senard devient Président de Renault et…

Publié le 24/01/2019

STMicroelectronics (+9,16% à 13,645 euros) domine aisément l’indice CAC 40 à la faveur de perspectives 2019 rassurantes. Le fabricant de semi-conducteurs anticipe en effet une accélération de…

Publié le 24/01/2019

Eurazeo annonce céder à AXA sa participation de 22 % au capital de Capzanine, société de gestion européenne indépendante spécialisée dans l’investissement privé. Cette transaction…

Publié le 24/01/2019

Tikehau Capital, groupe de gestion d’actifs alternatifs et d’investissement, a annoncé la cession de sa participation au capital de Spie batignolles, acteur majeur dans les métiers du bâtiment,…