En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 472.48 PTS
-0.39 %
5 457.50
-0.46 %
SBF 120 PTS
4 378.51
-0.42 %
DAX PTS
12 356.08
-0.60 %
Dowjones PTS
26 589.28
-0.58 %
7 507.95
-0.31 %
1.178
+0.25 %

Crédit Agricole : acquisition en vue de plus de 95% du capital des Caisses d'épargne de Cesena, de Rimini et de San Miniato (Italie)

| Boursier | 195 | Aucun vote sur cette news

Crédit Agricole Cariparma versera au Schema Volontario la somme de 130 ME pour l'acquisition de participations supérieures à 95% dans les 3 banques cibles...

Crédit Agricole : acquisition en vue de plus de 95% du capital des Caisses d'épargne de Cesena, de Rimini et de San Miniato (Italie)
Credits Philippe Wojazer / Reuters

Crédit Agricole SA annonce la conclusion d'un accord en vue de l'acquisition d'une participation supérieure à 95% dans le capital les Caisses d'épargne de Cesena, de Rimini et de San Miniato.

Sa filiale Crédit Agricole Cariparma SpA a conclu un accord avec la section "Schéma Volontaire" du Fonds interbancaire de garantie des dépôts italien (Schema Volontario), les Caisses d'épargne de Cesena (Cassa di Risparmio di Cesena SpA), de Rimini (Cassa di Risparmio di Rimini SpA) et de San Miniato (Cassa di Risparmio di San Miniato SpA) en vue de l'acquisition d'une participation supérieure à 95% dans le capital de ces 3 banques.

"Des discussions fructueuses ont été menées dans un esprit constructif, de respect et d'engagement mutuel durant tout l'été avec le Schema Volontario et les banques avec le soutien actif des autorités impliquées. Elles ont permis de réunir les conditions nécessaires à la conclusion de cet accord qui définit la structure et le périmètre de la transaction, en particulier le niveau des augmentations de capital de chacune des trois banques et les conditions de la déconsolidation de l'essentiel de leurs créances douteuses résultant, entre autres, en une amélioration du profil de risque du groupe en Italie", explique l'établissement financier.

Le Schema Volontario procédera au renforcement du capital des banques cibles préalablement à la date de finalisation de la transaction, de manière à aligner leur ratio CET1 sur les critères du Groupe Crédit Agricole ; des portefeuilles de créances douteuses totalisant environ 3 milliards d'euros de valeur brute seront titrisés avec l'appui du fonds Atlante II ou cédés à des investisseurs privés.

Crédit Agricole Cariparma versera au Schema Volontario la somme de 130 millions d'euros pour l'acquisition de participations supérieures à 95% dans les 3 banques cibles.

Les termes du contrat permettront ainsi à la fois aux 3 banques de disposer d'une structure financière solide, condition nécessaire pour qu'elles puissent de nouveau jouer leur rôle d'accompagnement du développement de leurs territoires respectifs, à Crédit Agricole Cariparma de contribuer au renforcement du système bancaire italien et de conduire une opération créatrice de valeur sur le long terme, dans le strict respect de ses critères financiers d'investissement.

La transaction sera soumise à l'approbation des autorités de supervision et de la concurrence compétentes. La finalisation de la transaction est prévue pour la fin de l'année 2017.

Conformément à ce qui avait été annoncé en avril 2017 à l'ouverture des négociations, l'impact de l'opération sur les ratios CET1 de Crédit Agricole S.A. et du Groupe Crédit Agricole serait d'environ 10 pb.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices et Matières 1ères avec les CFD
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

Par les Nations Unies

Publié le 24/09/2018

PSB Industries va introduire en bourse (sur Euronext Growth) sa filiale Baikowski, leader européen dans le domaine de la chimie de spécialités...

Publié le 24/09/2018

Le géant canadien Barrick Gold a annoncé son intention de racheter son concurrent Randgold Resources, producteur coté à la Bourse de Londres. L'opération donnerait naissance au numéro un mondial…

Publié le 24/09/2018

Par courrier reçu le 24 septembre 2018 par l'AMF, la société anonyme Total a déclaré à l'Autorité des marchés financiers avoir franchi en hausse, le...

Publié le 24/09/2018

Par courriers reçus le 24 septembre 2018 par l'AMF, The Goldman Sachs Group, Inc...