En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 835.0
-1.10 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 152.99
-1.81 %
6 649.54
-1.75 %
1.130
-0.49 %

Cotation suspendue pour Sequana, le temps d'y voir plus clair

| Boursier | 436 | 4.50 par 2 internautes

Le groupe a enregistré une décision de justice défavorable...

Cotation suspendue pour Sequana, le temps d'y voir plus clair
Credits Sequana

Sequana a fait suspendre son cours de bourse ce matin, pour éviter une volatilité trop forte après l'annonce qui a été faite vendredi soir après la clôture du marché. Le groupe a annoncé sa décision d'interjeter appel d'un jugement lourd de conséquences en matière financière aux Etats-Unis, dans le contentieux British American Tobacco. Le management doit communiquer "dans le courant de la semaine" sur les moyens de défense qu'il entend mettre en oeuvre. La cotation devrait reprendre à cette occasion.

La High Court of Justice de Londres a tranché, le 10 février, en faveur de BAT à qui Sequana doit verser 138,4 millions de dollars (environ 130 millions d'euros) plus les coûts de dépollution des sites concernés aux États-Unis, dans la limité totale de 135 ME. La société française a aussi été condamnée au remboursement d'une partie des coûts de procédure de BAT à hauteur de 9,6 M£ (11,3 ME) avec paiement d'une provision de 5,8 M£ (6,5 ME) le 5 mai 2017. La Cour a précisé qu'un éventuel appel serait suspensif. La décision en appel ne devrait pas intervenir avant un délai de 12 à 18 mois.

Contentieux lié à Windward

Le litige porte sur des dividendes perçus en 2008 et 2009 par Sequana de la part de son ancienne filiale Windward Prospects (Arjo Wiggins Appleton) vendue en mai 2009. BAT a introduit un recours en s'estimant créancière de Windward. Le britannique estime que les fonds ont été siphonnés sur décision illégale du conseil d'administration de l'entreprise américaine, qui aurait déterminé ses ressources sont intégrer les dépréciations requises pour les coûts de dépollution de plusieurs sites et d'une rivière. Une position évidemment contestée par Sequana qui estime que le conseil d'administration de Windward a respecté la réglementation. Dans la mesure où le groupe français estime avoir des arguments solides, aucune provision n'a été constituée pour ce litige. La décision de justice londonienne ne concerne que le holding Sequana et ne crée pas d'engagement direct vis-à-vis d'Arjowiggins et Antalis.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...