En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 378.51 PTS
+0.62 %
4 378.00
+0.79 %
SBF 120 PTS
3 424.75
+0.29 %
DAX PTS
9 815.97
+1.9 %
Dow Jones PTS
22 144.75
+2.35 %
7 871.94
+3.74 %

Coronavirus : Prismaflex ne reviendra pas à l'équilibre en 2020

| Boursier | 151 | Aucun vote sur cette news

Le groupe a été impacté dès le mois de février sur son activité Hardware en Europe par des retards d'approvisionnements sur les composants électroniques de ses panneaux LED de la part de ses fournisseurs chinois...

Coronavirus : Prismaflex ne reviendra pas à l'équilibre en 2020
Credits Prismaflex

Le Groupe Prismaflex fait un point sur son activité dans le contexte de la crise sanitaire actuelle et des nouvelles recommandations gouvernementales. "La priorité du Groupe reste la sécurité et la préservation de la santé de ses salariés, mais l'entreprise souhaite également assurer une continuité de service auprès de ses clients en accord avec les directives gouvernementales", indique le management.

Impacté dès février

Le groupe a été impacté dès le mois de février sur son activité Hardware en Europe par des retards d'approvisionnements sur les composants électroniques de ses panneaux LED de la part de ses fournisseurs chinois, ce qui a eu comme conséquence d'allonger les délais de livraisons des commandes clients de plusieurs semaines. Toutefois, aucune commande n'a été annulée et le Groupe dispose aujourd'hui d'un carnet de commandes particulièrement élevé dans ce domaine.

La reprise confirmée de la production des fournisseurs asiatiques aurait dû permettre au Groupe de reprendre ses livraisons à partir du mois d'avril, soit au début de l'exercice 2020-2021. Cependant la propagation du virus en Europe pourrait retarder cette reprise même si, à ce jour, tout est mis en oeuvre pour éviter cette éventualité.

Le Groupe a en effet mis en place sur ses différents sites, une organisation permettant la continuité de l'activité au sein de ses sites de production et d'assemblage, tout en donnant la priorité aux dispositifs de précaution visant à protéger les équipes en conformité avec les recommandations des autorités sanitaires.

Cette même organisation a été mise en place dans l'activité Print. Toutefois, cette activité enregistre une forte baisse des commandes clients, notamment à destination des secteurs de l'affichage, du retail ou de l'évènementiel.

Le Groupe adapte ainsi en permanence ses effectifs, en recourant notamment aux mesures de chômage partiel.

Perte opérationnelle

Sur le plan financier, Prismaflex International met progressivement en place les dispositifs de soutien pour limiter l'impact de cette crise sur ses résultats et sa trésorerie.

Le décalage des livraisons dans l'activité Hardware et la baisse d'activité dans le Print pénalisent mécaniquement le chiffre d'affaires du 4ème trimestre, ce qui a pour effet d'atténuer la croissance prévue sur l'exercice.

Ce manque d'activité ne permettra pas au Groupe d'atteindre son objectif de retour à l'équilibre opérationnel courant. La perte opérationnelle restera toutefois sensiblement inférieure à celle de l'exercice précèdent.

L'activité du 1er trimestre de l'exercice 2020-2021 sera impactée, même s'il est difficile d'en évaluer à ce stade les conséquences exactes. Toutefois, compte tenu du niveau attendu du carnet de commandes à fin mars de l'ordre de 12 ME, dès la crise passée, une reprise de l'activité est attendue qui devrait permettre de rattraper en partie le retard pris.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/03/2020

Le bilan d'Exel Industries est solide et à ce stade, ses lignes de crédit sont suffisantes pour couvrir ses besoins additionnels...

Publié le 30/03/2020

"L'absence de visibilité sur le calendrier de sortie de cette crise sanitaire nous conduit à suspendre notre guidance", indique L'Oréal...

Publié le 30/03/2020

Le Groupe prévoit de faire un point lors de la publication du chiffre d'affaires du 1er trimestre 2020, prévue le 14 avril...

Publié le 30/03/2020

MacPhy Energy rappelle disposer de 13 ME de trésorerie à fin décembre 2019...

Publié le 30/03/2020

Au vu des récents changements mondiaux, il est devenu nécessaire pour Essilor d'accélérer son intégration avec Luxottica pour rendre la société plus...