En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 365.22 PTS
-1.65 %
4 365.50
-1.61 %
SBF 120 PTS
3 441.03
-1.48 %
DAX PTS
10 251.27
-1.02 %
Dow Jones PTS
22 653.86
-0.12 %
8 049.31
+0. %

Coronavirus : le chiffre d'affaires de Kering sera ''très fortement impacté'' au 2e trimestre

| Boursier | 275 | Aucun vote sur cette news

Kering estime prématuré de quantifier le repli, compte tenu de l'évolution rapide de la situation et du manque de visibilité actuel...

Coronavirus : le chiffre d'affaires de Kering sera ''très fortement impacté'' au 2e trimestre
Credits Kering

Compte tenu de la propagation du COVID-19 dans tous ses principaux marchés et des impacts sur l'activité de ses Maisons, Kering estime que son chiffre d'affaires consolidé du 1er trimestre 2020 (clôturé le 31 mars) pourrait enregistrer un recul d'environ -13% à -14% en données publiées, et de l'ordre de -15% en données comparables par rapport au 1er trimestre 2019.

"Face à la situation d'urgence sanitaire mondiale liée à l'épidémie de COVID-19, la santé et la sécurité des équipes de Kering et de ses Maisons constituent la principale priorité du Groupe. L'engagement, la cohésion et la résilience dont elles font preuve dans ces circonstances doivent être salués", commente la direction de Kering.

Les ventes impactées

A date, le Groupe observe cependant des signaux encourageants en Chine Continentale, avec une moindre décroissance du trafic en magasins et donc des ventes. Les impacts de l'épidémie sont en revanche encore significatifs dans le reste de l'Asie Pacifique et la situation s'est nettement détériorée dans les dernières semaines en Europe de l'Ouest et, plus récemment, en Amérique du Nord.

En conséquence, Kering anticipe un chiffre d'affaires du 2e trimestre très fortement impacté par les répercussions de l'épidémie sur les clientèles locales et les flux touristiques. La marge opérationnelle courante au titre du 1er semestre 2020 sera en recul. Il est encore prématuré de quantifier ce repli, compte tenu de l'évolution rapide de la situation et du manque de visibilité actuel.

Quel plan d'action ?

Dans ce contexte, Kering a mis en place un 1er plan d'actions visant à adapter ses bases de coûts, et à contenir les besoins en fonds de roulement (BFR).

Le Groupe étudie les mesures supplémentaires pouvant être prises pour limiter sur l'année la dilution de sa marge opérationnelle courante, tout en protégeant les positions de marché de ses Maisons et préservant leur potentiel de croissance et de rebond à court et moyen terme.

"L'épidémie en cours ne remet pas en cause les moteurs structurels du développement de l'industrie du Luxe. Tant la force de son modèle opérationnel et organisationnel que sa solidité et sa discipline financière confortent la confiance de Kering dans son potentiel de croissance à moyen et long terme", assure la direction de Kering.

Kering publiera son chiffre d'affaires du 1er trimestre 2020, le 21 avril après clôture de la Bourse.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/04/2020

Edenred s'offre une cinquième séance consécutive dans le vert à la mi-journée à Pari à la faveur d'un nouveau gain de 3,1% à 38,2 euros...

Publié le 08/04/2020

La société a les moyens de faire face à la crise...

Publié le 08/04/2020

En ces temps de confinement, le retour en grâce de la chanson "Maldon" de Zouk Machine et de sa célèbre phrase "Nettoyer, balayer, astiquer" sur les réseaux contribue sans doute aux affaires…

Publié le 08/04/2020

Tarkett (+0,16% à 9,235 euros) surperforme un marché ancré dans le rouge. Les investisseurs réagissent positivement à la publication du chiffre d'affaires au premier trimestre 2020 du…

Publié le 08/04/2020

Suite à l'annonce du 26 mars sur la disponibilité d'un nouveau test de sérologie Covid-19 BSS, Biosynex confirme avoir reçu des commandes fermes...