5 237.44 PTS
+0.16 %
5 223.50
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 191.75
+0.19 %
DAX PTS
12 561.79
+0.02 %
Dowjones PTS
22 374.14
+0.19 %
5 992.14
+0.18 %
Nikkei PTS
20 299.38
+1.96 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Consommation et pollution des automobiles, les nouveaux tests obligatoires demain

| Boursier | 162 | 3 par 1 internautes

Les tests ne concernent dans un premier temps que les nouveaux modèles...

Consommation et pollution des automobiles, les nouveaux tests obligatoires demain

Dès demain, les constructeurs européens devront se conformer à une nouvelle batterie de tests automobiles pour vérifier les émissions polluantes des véhicules qu'ils commercialisent. Le nouvel arsenal imposé par la Commission européenne après le scandale né chez Volkswagen, qui a depuis été étendu à d'autres constructeurs, entre en vigueur le 1er septembre. Il passe notamment par un contrôle plus strict des émissions d'oxydes d'azote et d'autres particules puisqu'il aura lieu en conditions de conduite réelles (procédure RDE, pour Real Driving Emissions, émissions en conditions réelles de conduite), et par de nouveaux tests en laboratoire plus réalistes (procédure WLTP, pour "World Harmonised Iight Vehicle Test Procedure, soit procédure harmonisée mondiale de test des véhicules légers) pour toutes les émissions et la consommation de carburant. Les deux essais deviennent obligatoires dès demain pour tous les nouveaux modèles d'automobiles et seront introduits progressivement pour toutes les automobiles neuves entre 2018 et 2019. Il faudra donc patienter encore plus de deux ans pour avoir une lecture globale du marché selon les nouvelles normes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 02/02/2016

Six mois après le déclenchement du scandale Volkswagen sur les tests aux émissions polluantes aux Etats-Unis, Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a fait savoir qu'il avait vérifié toutes ses…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2017

Sidetrade annonce viser un un doublement de ses revenus d'ici 2020

Publié le 19/09/2017

Les revenus du premier semestre 2017/2018 d'ESI Group s'établissent à 53,7 ME en recul de 4%...

Publié le 19/09/2017

ESI Group a essuyé au premier semestre une perte nette, part du groupe, de 5,9 millions d’euros contre une perte de 3,5 millions d’euros, un an plus tôt. Le résultat opérationnel courant a…

Publié le 19/09/2017

La medtech spécialisée dans les implants, Implanet a accusé au premier semestre une perte nette de 3,7 millions d'euros, après une perte de 3,8 millions au premier semestre 2016. La poursuite de…

Publié le 19/09/2017

La Commission Européenne a approuvé la mise sur le marché de la spécialité Xermelo d'Ipsen dans le traitement de la diarrhée associée au syndrome carcinoïde en association avec un analogue de…

CONTENUS SPONSORISÉS