En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 950.05 PTS
-1.83 %
4 952.00
-1.77 %
SBF 120 PTS
3 923.59
-1.71 %
DAX PTS
12 856.43
-1.06 %
Dow Jones PTS
27 896.72
-0.29 %
11 178.37
+0. %
1.181
-0.06 %

Compagnie des Alpes : futur tracé !

| Boursier | 390 | Aucun vote sur cette news

Compagnie des Alpes grimpe de 6% à 18,50 euros ce lundi, alors que le Conseil Départemental de la Vienne vient de retenir le projet porté par les...

Compagnie des Alpes : futur tracé !
Credits Reuters

Compagnie des Alpes grimpe de 6% à 18,50 euros ce lundi, alors que le Conseil Départemental de la Vienne vient de retenir le projet porté par les équipes de la Société Anonyme du Parc du Futuroscope (SAPF), société contrôlée par la Compagnie des Alpes et actuel exploitant du site du Futuroscope, pour la mise en place d'un nouveau bail de 30 ans. Le Département de la Vienne avait lancé, fin 2019, un appel à candidatures pour l'exploitation du site actuel du Futuroscope, ainsi que la création et l'exploitation d'une nouvelle zone d'activité adjacente...
En portant ce projet transformant du site actuel et son extension dans le cadre de ce nouveau bail, l'ambition des différents partenaires est de conforter le Futuroscope comme une destination de court séjour d'exception, en France et en Europe.

Le projet présenté par la SAPF, mandataire d'un groupement aux côtés de la SEM Patrimoniale de la Vienne et de la Caisse des Dépôts, via la Banque des Territoires, se décompose en deux volets...
D'une part, l'offre portée par le site actuel du Futuroscope va être renforcée et densifiée, via un plan d'investissement de 200 millions d'euros sur les 10 prochaines années. Ce plan porté par la SAPF prévoit notamment le déploiement de 3 attractions majeures d'ici à 2025, mais également la rénovation des aménagements extérieurs, des espaces verts, de nouvelles animations, et des expériences de restauration originales et diversifiées.
D'autre part, à proximité immédiate du site historique, un projet dit 'Futuroscope 2' intègre deux hôtels thématisés et un parc aquatique. Ils viendront compléter l'expérience proposée par le Futuroscope à ses clients.

Des investissements d'un montant total de 104 ME seront portés par une nouvelle société, Futur Resort, détenue par la SEM Patrimoniale de la Vienne et par la Banque des Territoires. La SAPF assurera la maîtrise d'ouvrage déléguée de cette nouvelle zone puis l'exploitation grâce à la signature d'un bail, également de 30 ans (échéance 2050), avec la société Futur Resort.

Compagnie des Alpes renforce sa participation...

Le site du Futuroscope est aujourd'hui exploité par la Société Anonyme du Parc du Futuroscope (SAPF). Cette dernière est détenue à 45,55% par la Compagnie des Alpes ; 38,73% par la SEM Patrimoniale de la Vienne (détenue elle-même par à 79,73% par le Département de la Vienne et à 14,93% par la Banque des Territoires) ; 14,27% par la Banque des Territoires.

Dans le cadre de la transformation du Futuroscope, la SEM Patrimoniale de la Vienne a exprimé son souhait de céder sa participation de 20% dans la SAPF. En conséquence, la Compagnie des Alpes et la Banque des Territoires reprendront chacune une participation supplémentaire de 10% dans la Société Anonyme du Parc du Futuroscope.

A l'issue de l'opération, la SAPF sera détenue à 55,55% par la Compagnie des Alpes ; 18,73% par la SEM Patrimoniale de la Vienne ; 24,27% par la Banque des Territoires et 1,45% par elle-même.
La signature définitive devrait intervenir fin septembre. Le nouveau bail débuterait en janvier 2021.

"Le groupe gagnera en visibilité sur son second parc en terme de CA/fréquentation (CA 103,3 ME en n-1, 1,9 millions de visiteurs)... Cela permettra très certainement une montée en gamme du site, qui rappelons-le affiche une rentabilité moindre (calendrier d'ouverture élargi ; marge EBO 18/19 env. 20% vs 25,5% pour la BU DL et 27,2% Groupe) mais un bon retour sur capitaux" commente Portzamparc qui reste à l'achat sur le dossier en visant un cours de 20,50 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2020

Les Bourses européennes évoluent nettement dans le rouge vendredi, alors que les investisseurs s’inquiètent de l’évolution de la crise sanitaire et de son impact sur la reprise économique.…

Publié le 14/08/2020

CNP Assurances a annoncé la conclusion avec Caixa Seguridade d’un protocole d’accord, qui donnera lieu à la signature d’un accord de distribution exclusive avec Caixa Seguridade d’une durée…

Publié le 14/08/2020

Daimler (-1,38% à 41,72 euros) a choisi la solution négociée pour se sortir du « Dielselgate » aux Etats-Unis. Le constructeur automobile allemand a annoncé la conclusion de plusieurs accords…

Publié le 14/08/2020

Compte tenu de la recrudescence du nombre de cas de Covid-19, le Royaume-Uni a décidé d'imposer dès samedi une quarantaine de 14 jours aux personnes arrivant d’un certain nombre de pays et…

Publié le 14/08/2020

Groupe Partouche a annoncé un partenariat avec Pixel Companyz Inc., une société de conseil spécialisée, au sein d’un consortium visant à développer au Japon un Resort Intégré après un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne