En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 409.43 PTS
-
5 416.00
-0.24 %
SBF 120 PTS
4 333.74
-
DAX PTS
12 561.02
+0.16 %
Dowjones PTS
25 064.36
+0.18 %
7 357.90
-0.24 %
Nikkei PTS
22 642.16
+0.20 %

Cibox : le conseil réagit aux sanctions de l'AMF

| Boursier | 106 | Aucun vote sur cette news

Dans une décision datée du 5 juillet 2018 et publiée le 9 juillet, la Commission des sanctions de l'AMF a prononcé une sanction de 200...

Cibox : le conseil réagit aux sanctions de l'AMF
Credits Reuters

Dans une décision datée du 5 juillet 2018 et publiée le 9 juillet, la Commission des sanctions de l'AMF a prononcé une sanction de 200.000 Euros à l'encontre de Cibox et une sanction de 100.000 Euros à l'égard de son Président-Directeur général, Monsieur Ming Lun Sung.

Le conseil d'administration de Cibox, réuni le 11 juillet 2018, a pris acte de cette décision.

Le conseil d'administration a noté que la sanction prononcée à l'encontre de Cibox, comme celle appliquée à son Président-Directeur général, sont finalement inférieures à celles demandées par le Collège de l'AMF.

Le conseil d'administration a aussi constaté que certains griefs initialement notifiés par le Collège de l'AMF n'ont pas été retenus par la Commission des sanctions.

Le conseil note aussi que la Commission des sanctions a indiqué dans sa décision, que ni Cibox ni son dirigeant n'ont tiré un avantage ou un profit identifié des manquements en cause, que cette décision concernait des faits anciens, survenus pendant les exercices 2014 et 2015 et que la Commission des sanctions a tenu compte, dans cette même décision, de la dynamique de rebond dans laquelle s'inscrit l'entreprise, qui se déploie dans le nouveau secteur de la micro-mobilité et des investissements importants réalisés à cet effet.

Le conseil d'administration a donc renouvelé sa confiance au Président et lui a demandé de poursuivre les efforts accomplis ou en cours en matière de transparence et de communication financière.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

L'étude permettait d'étudier la faisabilité et la facilité d'utilisation et la satisfaction des patientes utilisant eCO...

Publié le 16/07/2018

Myrian 2.4 intègre de nouveaux outils de diagnostic exclusifs...

Publié le 16/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 16/07/2018

Retour d'assemblée générale...

Publié le 16/07/2018

"Ces partenariats sont construits en conformité avec les règles du droit de la concurrence", assure Carrefour...