En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
+0.05 %
5 467.50
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 386.46
+0.05 %
DAX PTS
12 374.66
+0.19 %
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.19 %
1.176
+0.01 %

Chez Airbus, tous les programmes prennent un léger retard

| Boursier | 308 | Aucun vote sur cette news

Fabrice Brégier a fait le point dans 'Les Echos' sur l'actualité de l'avionneur, notamment sur les programmes A320, A330 et A350...

Chez Airbus, tous les programmes prennent un léger retard
Credits Airbus / P.Pigeyre / Master Films

Fabrice Brégier, le patron opérationnel d'Airbus, a les faveurs du quotidien 'Les Echos' ce matin, en marge de l'inauguration en Chine d'un site de fabrication des intérieurs d'A330. Le dirigeant a évidemment insisté sur l'importance stratégique du marché chinois, où la flotte en service est déjà plus importante que celle qui vole actuellement dans le ciel des États-Unis. Les taux de croissance devraient rester solides, notamment via une adoption plus large des long-courriers dans un pays qui fait jusque-là la part belle aux monocouloirs. Brégier pense que les gammes A330 et A350 ont un bel avenir sur place.

Quant aux cadences de livraison des A350, elles se normalisent. "Nous sommes en ligne avec notre objectif d'une augmentation des livraisons d'A350 d'environ 50%", explique le dirigeant au quotidien financier, en concédant que la qualité des intérieurs n'est pas encore optimale, mais qu'il y a eu "des améliorations considérables". Les soucis sur les réacteurs des A320neo entraîneront "un peu moins d'A320neo équipés de moteurs P&W que prévu". Mais l'objectif de livrer environ 200 monocouloirs de nouvelle génération "reste accessible", assure Fabrice Brégier, qui concède que l'objectif "devient tendu". Enfin, la certification de l'A350-1000 est espérée avant la fin de l'année, malgré le retard pris sur la campagne d'essais en vol. Quant à l'A330neo, il a aussi pris "un peu de retard", mais le premier vol aura lieu en octobre et la première livraison "vers la fin du premier semestre" 2018. De petits décalages qui n'ont pas de conséquence sur des programmes de cette envergure à long terme, mais qui montrent bien que l'industrie vit à flux tendus.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Le résultat net, qui intègre désormais un IS à taux plein en raison de la fin en 2017 des déficits reportables, atteint 0,94 ME en croissance de +310,3%...

Publié le 25/09/2018

Pour l'exercice 2018, le Groupe DOM Security maintient sa prévision de chiffre d'affaires de 180 ME hors croissance externe...

Publié le 25/09/2018

Le groupe reste optimiste pour la poursuite de son exercice...

Publié le 25/09/2018

Au 30 juin 2018, les capitaux propres s'élèvent à 11,71 ME...

Publié le 25/09/2018

Le résultat net des entreprises consolidées s'élève à 10,9 ME sur le 1er semestre...