5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Chez Airbus, Tom Enders conforté par son conseil

| Boursier | 156 | Aucun vote sur cette news

Les administrateurs font bloc derrière le président...

Chez Airbus, Tom Enders conforté par son conseil
Credits Reuters

Le conseil d'administration d'Airbus a renouvelé sa confiance à Tom Enders, le président exécutif de l'industriel, alors que le groupe traverse une passe judiciaire délicate, à cause d'enquêtes anticorruption lancées dans plusieurs Etats en lien avec des passations de marchés. "Nos enquêtes internes se poursuivent et nous, le conseil aussi bien que la direction, sommes résolus à rendre public tous les cas où une violation de règles a eu lieu et de corriger les procédures et les comportements qui ont permis ces transgressions", a précisé Airbus dans un communiqué, en assurant le Parquet national financier français et son homologue britannique le Serious Fraud Office d'une "pleine et entière coopération".

Airbus a conduit une enquête interne indépendante durant l'été sur le comportement de ses dirigeants, selon des sources concordantes. Les investigations n'auraient pas abouti à la mise en cause des cadres les plus élevés dans la hiérarchie. Tom Enders a la confiance de son conseil pour mener à bien la réforme du contrôle interne et sa mise à niveau par rapport à la réglementation, notamment sur la fraude.

Enders avait fait parvenir le 6 octobre un courrier à l'ensemble du personnel, pour lui demander de faire front alors que l'entreprise allait connaître une période de turbulence liée aux enquêtes en cours.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS