En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 836.08 PTS
-0.36 %
4 833.5
-0.26 %
SBF 120 PTS
3 846.22
-0.30 %
DAX PTS
10 883.52
+0.16 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
+0.00 %
1.134
+0.29 %

CGG franchit un nouveau écueil

| Boursier | 300 | Aucun vote sur cette news

La recapitalisation approche. Sera-t-elle suffisante ?

CGG franchit un nouveau écueil
Credits CGG

La reprise de cotations de CGG a lieu sur un +12%, à 4,25 euros, après l'homologation du plan de sauvegarde du groupe par le Tribunal de commerce et la décision d'irrecevabilité du recours déposé par les porteurs d'OCEANE. Le plan prévu par la société va donc pouvoir suivre son cours, avec comme prochaine date le 21 décembre, lorsqu'un tribunal américain sera interrogé pour savoir s'il reconnaît la procédure de sauvegarde. En cas de feu vert, CGG pourrait lancer sa levée de fonds vers la mi-janvier, ce qui permettrait de boucler les différentes émissions avant la fin du mois de février 2018.

La décision du tribunal est capitale pour que les actionnaires aient un espoir de revoir une partie de leur investissement. Si le plan suit son cours, ils seront fortement dilués au profit des créanciers, puisque la société n'a pas les moyens financiers de les désintéresser autrement qu'avec des actions. Restera la question de la capacité de la société à s'adapter au nouvel environnement pétrolier, après ce nouveau-nouveau départ, qui fait suite au cuisant échec du précédent.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre est sous pression après avoir stoppé son rebond technique aux environs du niveau de résistance majeur des 37.54 euros. Du côté des indicateurs techniques, le…

Publié le 17/12/2018

SMCPSMCP est pour le moins malmené en matinée à Paris, en retrait de près de 10% à 13,4 euros...

Publié le 17/12/2018

Asos plonge de 41,47% à 2 450 pence après avoir revu à la baisse ses prévisions annuelles, dans le sillage d’un mois de novembre nettement inférieur aux attentes. Ainsi, l’entreprise…

Publié le 17/12/2018

Le choix de l'indépendance...

Publié le 17/12/2018

Désormais plus forte baisse de l’indice SBF 120, Ingenico Group chute de 6,24% à 53,80 euros après avoir décidé de ne pas donner suite aux approches préliminaires dont il a fait l'objet en vue…